2017 Élection du comité directeur


Élection du président et des organes de direction de la Fédération Française de Tir

_GDX5165.jpg

Lors de l'Assemblée générale qui s'est tenue le dimanche 22 janvier 2017 à Neuilly-sur-Seine, un nouveau Comité directeur a été élu pour 4 ans. Ce Comité, constitué de 48 membres (anciennement 45), compte désormais un quart de femmes, conformément aux nouveaux statuts adoptés le 8 octobre 2016.  A l'issue d'un vote à bulletin secret, Philippe CROCHARD a été réélu pour 4 ans à la présidence de la Fédération avec 88% des suffrages exprimés. Il a ensuite soumis à l'approbation du Comité directeur un Bureau fédéral de 16 membres (anciennement 14) qui comporte désormais 25% de femmes :

Président :
Philippe CROCHARD
1er Vice-président :   
George DURAND
Vice-présidents :
André GLEIZE, Daniel PARIS et Marcel PAZOS
Secrétaire général :   
Patrick GRIS (06/10/2017)
Secrétaire général adjoint :
Claude DENJEAN (06/10/2017)
Trésorier :
Michel BACZYK
Trésorier adjoint :
Roger BERTHOD
Membres :
Brigitte BELLENOUE, Laurence DECAENS, Sylvie LANSON,
Catherine MAZOYER, Gérard DALLE-FRATTE, Alain JOLY
et Eric LLORENS


Téléchargement de la liste des membres du comité directeur ici...

Hormis leur féminisation plus importante, la nouvelle composition des deux organes dirigeants de la Fédération Française de Tir s'inscrit dans la continuité de celle de la précédente mandature. La politique générale de la Fédération ne changera pas dans l'avenir immédiat, ce qui ne surprendra personne compte tenu de ses bons résultats sportifs, de l'augmentation régulière de ses effectifs et du gigantesque chantier en cours à Châteauroux - Déols pour la construction du Centre National de Tir Sportif.

WWDJI_0074.jpg

Ajoutons à ces facteurs de stabilité qu'aucune modification majeure n'est prévue au niveau de la Direction Technique Nationale et que les présidences des différentes commissions - qu'elles soient reconduites ou modifiées - s'inscrivent également dans la poursuite du chemin précédemment tracé.

Des chantiers importants sont actuellement ouverts. La Fédération modifiera prochainement son règlement disciplinaire et intégrera la nouvelle régionalisation, en essayant de bouleverser le moins possible son fonctionnement sportif et son équilibre politique. L'olympiade qui s'ouvre devant elle et qui se terminera en 2020 avec les jeux de Tokyo sera capitale.

La politique fédérale mettra dès aujourd'hui l'accent sur l'entretien et le développement des installations sportives. Pour attirer de nouveaux licenciés et conserver ses anciens membres, la Fédération devra leur offrir des stands plus nombreux et plus modernes pour leur permettre de pratiquer l'ensemble de ses disciplines.

Nous avons tous une passion commune: le tir. Restons unis pour pouvoir continuer à l'assouvir dans les meilleures conditions !