CdE ISSF 10 m 2018

CDE 10 m ISSF - David Abihssira, DTN adjoint

Web  Picto Car Pi Cm 2018.jpg
Suivez les résultats :
 mini logo GYOR 2018.jpg
mini ESC.jpg
 mini logo SIUS.jpg
Twitter.jpg
instagramv2 .jpg

David Abihssira - DTN adjoint

_GDX3269.jpg

FFTir : Comment avez-vous sélectionné l'équipe de France pour le championnat d'Europe à Györ ?
David Abihssira : Les équipes de France ont été sélectionnées sur l'échéance des sélections nationales qui ont eu lieu à Châteauroux du 13 au 15 décembre. Les athlètes ont tiré deux matchs au pistolet et trois matchs à la carabine. A l'issu de la sélection, au cumul des matchs, un classement a été établi. Pour définir quels athlètes partiront à Gyor, les références des scores internationaux ont permis d'établir des scores de références. C'est-à-dire le point moyen lors des grands rendez-vous. Tous les tireurs de l'équipe de France sélectionnés pour le championnat de France 10 mètres à Györ ont été exclusivement sélectionnés d'après ces références.

FFTir : Ces sélections ont-elles été satisfaisantes ? 
D.A : 17 tireurs en tout se rendront à Gyor. Le nombre est moins important que pour les derniers championnats d'Europe. En revanche, nous avons été très sélectifs.

FFTir : Quelle est la préparation mise en place pour les athlètes sélectionnés ?
D.A : Entre les sélections et le championnat d'Europe, il y a deux mois. Durant cette période deux à trois compétitions sont prévues: deux compétitions internationales, plus le championnat de France. Ce sont des étapes. Elles permettent à l'équipe de France d'avoir des références. En parallèle, des regroupements lors de stages préparatoires propres à chaque discipline sont prévus. Tous les tireurs sélectionnés se rendent dans ces stages.

FFTir : Combien y a-t-il de stages préparatoires ?
D.A : Un pour les Juniors, un pour la Cible Mobile, un au Pistolet pour les Seniors et Dames et un à la Carabine. En tout ce sont 4 stages spécifiques pour l'équipe de France. 

FFTir : Quelles sont ces compétitions internationales ?
D.A : La première,  réservée exclusivement aux tireurs sélectionnés au Championnat d'Europe la H&N Munich du 24 au 28 janvier. La deuxième le Grand Prix de France qui a permis aux tireurs sectionnés de s'entrainer. Il y a eu également pour les Juniors, le Grand Prix de Plze?. Certains ont donc eu la possibilité de tirer trois matchs.

FFTir : Une fois sur place, quel est le déroulé pour les tireurs ?
D.A : Ce championnat est très particulier. C'est un championnat d'Europe et il y a également des quotas à prendre lors des matchs qualificatifs pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ). Plusieurs tireurs français vont essayer de remporter un quota. Il faut savoir que les prochains JOJ auront lieux en octobre à Buenos Aires en Argentine.

FFTir : Comment pourront-ils avoir un quota pour les JOJ ?
D.A : Trois quotas sont attribués. Il faut être dans les trois premiers. Excepté si une des personnes présentes sur le podium possède déjà un quota.

FFTir : Quel est le déroulement pour le reste de la semaine ?
D.A : Chaque groupe a un responsable. Tous les tireurs sont sous la conduite d'un entraineur qui va leur donner des consignes précises pour les entraînements. Par ailleurs, des entrainements libres et officiels sont fixés au préalable par le championnat.

FFTir : Combien de personnes vont à Györ ?
D.A : 17 tireurs et environ 12 personnes du staff les accompagnent. Médecin, kiné, entraineurs, un membre de la cellule performance, le Directeur Technique National et moi. Mon rôle est de veiller au bon déroulement des compétitions.

FFTir : Quels sont les espoirs de titres ?
D.A : Dans la tête de liste on retrouve Céline et Sandrine Goberville au pistolet, Alexis Raynaud à la carabine, Jade Bordet à la carabine Juniors qui a récemment démontré faire partie des meilleures du monde.
Il ne faut pas oublier non plus leurs coéquipiers et les possibilités de médailles en équipe.

FFTir : Avez-vous quelque chose à ajouter ?
D.A : Nous avons déjà tiré à Gyor il y a deux ans. Le contexte est très favorable, le stand est performant. L'hébergement est à côté. Toutes les conditions sont réunies pour performer.
Ce championnat réserve des nouveautés, notamment pour les filles. Nous allons les voir dans un autre format (Match sur 60 coups). Il y aura également un changement sur les matchs par équipe. Maintenant ils tirent un match spécial à part de 30 coups en 35 minutes. Les 8 premières équipes vont en finale, le fonctionnement est similaire aux finales mixtes.

FFTir : Quels sont les prochains grands rendez-vous ?
D.A : Au mois de septembre se déroulera le championnat du Monde, première grande étape avant les Jeux. Cette compétition est déjà qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Elle permet l'attribution de quotas. L'objectif prioritaire de la saison reste ce championnat. Entretemps d'autres grands rendez-vous internationaux se dérouleront, pour nos athlètes. Ils constitueront des matchs de préparation aux grandes échéances. En juin, les sélections nationales se feront pour les dames et seniors en vue du championnat du Monde. Pour les Juniors ,un championnat du Monde se passera à Suhl (Allemagne) en juin.


Reportage

Actualité

Toutes les compétitions