32e CdF Ecoles de Tir 2016

CDF EDT - Les jeunes arbitres

Picto Edt.jpg




FFT_8723.jpg

Ils observent attentivement les tireurs, on les remarque à peine parmi les autres vestes rouges, pas étonnant ils n'ont rien de moins que les autres sauf le nombre d'années.
Ils sont jeunes arbitres sur ce Championnat de France des Écoles de tir.

En France, une vingtaine de jeunes tireurs se sont laissés tenter par l'arbitrage et suite aux activités mises en place pour faire découvrir aux plus jeunes ce rôle important, la fédération espère que le nombre va augmenter considérablement d'ici quelques années.

Chaque tireur de plus de 14 ans peut prétendre à un rôle d'arbitre tant qu'il a obtenu le niveau cible verte.
Il leur suffit d'effectuer une formation sur l'arbitrage dans leur ligue grâce au livret de formation « jeune arbitre ».

Ils deviennent ensuite arbitres stagiaires pendant 1 an, et sont présents lors des départementaux et régionaux des écoles de tir ainsi qu'au Championnat de France des clubs pour arbitrer les Écoles de tir.
En moyenne ils réalisent 4 arbitrages dans l'année, puis ils passent l'examen.

Ils gardent le statut de jeune arbitre jusqu'à leur majorité.

Grâce à leur tronc commun déjà acquis ils peuvent directement se choisir une spécialité sans repasser d'examen préalable.

Marie, surnommée "Bibiche" par le corps arbitral, a 16 ans, elle a souhaité faire de l'arbitrage afin de garder un lien avec les Écoles de tir qu'elle a particulièrement appréciées.


Rieuse et souriante, cette jeune bénévole est très dévouée à la tache qu'elle pratique maintenant depuis 2 ans. Elle observe chaque enfant, vérifie qu'ils respectent bien les règles, reste pas loin d'eux en cas de problème.

Ce qu'elle aime particulièrement c'est le lien avec les enfants, « la communication passe mieux entre les jeunes tireurs et les jeunes arbitres, que les jeunes tireurs avec les arbitres plus âgés » expliquait Pierre Bessière, président de la commission nationale d'arbitrage, dans une interview réalisée au championnat de France des clubs en 2015. 


FFT_8722.jpg
«  Les arbitres ont besoin de tireur et les tireurs ont besoin d'arbitres, l'un ne peut pas aller sans l'autre » insistait Florence Bogart dans son interview, autrement dit jeunes tireurs il ne tient qu'à vous de découvrir ce rôle très important sans lequel notre sport ne serait plus.


©FFTir

Reportage

Résultats

Actualité

Toutes les compétitions