Entraîneur 2e degré

Le dossier d'inscription pour la session de formation BFE2 2021-2023 est disponible !

Quel est le rôle d’un entraîneur 2e degré ?

Le titulaire du Brevet fédéral entraîneur 2e degré (BFE2) encadre, bénévolement, dans le cadre de structures d’entraînement permanentes des cycles de préparation et d’entraînement à la compétition, dans les disciplines de tir de haut niveau gérées par la FFTir. Il conçoit et anime également des ateliers de formation de cadres au niveau départemental, régional ou national. Ses fonctions lui permettent :

  • de garantir les conditions optimales de sécurité lors de la pratique,
  • de conduire un projet de performance dans les disciplines olympiques et de haut niveau,
  • de préparer à des objectifs sportifs de niveau national, voire international,
  • d’animer des ateliers de formation de moniteurs et de formateurs de formateurs,
  • d’adhérer au projet de l’association dans laquelle il encadre.

Pourquoi devenir entraîneur 2e degré ?

  • pour le plaisir de partager sa passion du Tir sportif et de la compétition de haut niveau,
  • pour continuer à améliorer ses compétences techniques et pédagogiques et les transmettre lors des entraînements ou compétitions,
  • pour permettre aux tireurs d’atteindre leurs objectifs sportifs,
  • pour participer à la formation de l’encadrement des clubs de tir.

Débouchés

Le BFE2 est responsable de l’activité bénévole de préparation à la performance des tireurs et de formation des cadres. Cette activité s’exerce dans le cadre de structures d’entraînement permanentes mises en place par un club, un comité départemental ou une ligue, ainsi que sur les lieux de compétitions ou de cursus de formation de cadres.

Comment devenir entraîneur 2e degré ?

Il faut suivre une formation au niveau national d’une durée globale de 420 h sur deux saisons sportives se décomposant en :

  • 220 h de formation initiale théorique et pratique FFTir au CNTS de Châteauroux (y compris la formation à distance ou FOAD),
  • 110 h de formation en alternance en club,
  • 30 h de participation à l’encadrement d’un stage national de préparation de compétiteurs,
  • 30 h de mise en situation sur un pôle (France ou France relève),
  • 30 h de participation à une formation régionale de formateurs,
  • projet de recherche à effectuer sur un sujet pouvant intéresser le stagiaire et la FFTir,
  • et satisfaire aux conditions d’obtention du diplôme.

La formation prépare aux huit Unités capitalisables (UC) suivantes dans les disciplines Carabine, Pistolet ou Plateau :

  • UC1 – Compétence technique et de stratégie de tir,
  • UC2 – Compétence à concevoir et organiser l’entraînement,
  • UC3 – Compétence à préparer et suivre des tireurs en compétition,
  • UC4 – Compétence à préparer le matériel,
  • UC5 – Compétence à préparer physiquement les tireurs,
  • UC6 – Compétence à prendre en compte les responsabilités de l’entraîneur,
  • UC7 – Compétence à prendre en compte les dispositifs réglementaires entourant la compétition,
  • UC8 – Compétence à prendre en compte l’environnement institutionnel.

Chacune des UC s’acquiert indépendamment les unes des autres (acquis ou non acquis) sans système de notation et sans principe de compensation entre elles.

La formation est accessible à tous les publics, les infrastructures du CNTS ainsi que les hébergements et espaces de restauration proposés sont adaptées pour l’accueil des personnes en situation de handicap. Un référent (Philippe QUENTEL : email – 06 43 66 04 14est à l’écoute en amont de la formation pour adapter le cursus de formation. Les programmes et les modalités d’évaluation peuvent être adaptés aux candidats en fonction de leur handicap après avis des CNS médicale et Para-tir.

Dans le cadre de notre démarche qualité, nous mettons en œuvre un accompagnement au cours de la formation pour prévenir les éventuelles ruptures de parcours.

Tous nos formateurs doivent adhérer à la démarche qualité Qualiopi.

À l’heure actuelle, le titulaire du BFE2 :

  • est dispensé de la vérification des exigences techniques préalables à l’entrée en formation du DESJEPS mention « Tir sportif »,
  • est dispensé de la vérification des exigences préalables à la mise en situation pédagogique du DESJEPS mention « Tir sportif »,
  • obtient l’UC4 « Être capable d’encadrer la discipline sportive en sécurité » du DESJEPS mention « Tir sportif » par équivalence.

La formation BFE2 est accessible par la voie de la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Elle permet de valider des compétences à entraîner à haut niveau et à former des formateurs dans le cadre du dispositif de la VAE, pour l’obtention des diplômes d’État (DEJEPS et DESJEPS mention « Tir sportif ») du ministère en charge des Sports.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter l’espace VAE.

Pour aller plus loin

Téléchargez la plaquette de présentation du BFE2 (MAJ 09.11.2020) : plaquette BFE2.

Vous souhaitez mieux connaître la formation entraîneur 2e degré, téléchargez le règlement complet du Brevet fédéral entraîneur 2e degré (MAJ 09.11.2020).

Vous souhaitez préparer votre entrée en formation, révisez le « Classeur de l’entraîneur 1er degré » et les DVD « Cibles Couleurs » nos 4 et 5 « Se perfectionner au Pistolet 25 m » et « Se perfectionner à la Carabine trois positions 50 m ».

Calendrier et échéancier prévisionnels de la session 2019-2021 (MAJ 10.02.2021) :

  • premier module – CNTS Châteauroux : 03.10 au 06.10.2019 (réalisé),
  • deuxième module – CNTS Châteauroux : 05.03 au 08.03.2020 (réalisé),
  • troisième module – CNTS Châteauroux : 03.12 au 06.12.2020 (remplacé par un module de formation ouverte et à distance en raison de la crise sanitaire),
  • quatrième module – CNTS Châteauroux : 27.05 au 30.05.2021,
  • module facultatif complémentaire – CNTS Châteauroux : 25.05 au 26.05.2021.

Vous souhaitez suivre cette formation sur les saisons 2021-2023 (MAJ 08.01.2021) :

Vous êtes déjà entraîneur 2e degré, visitez les autres espaces du site Internet susceptibles de vous intéresser :

Résultats

Session 2018-2020 (MAJ 01.03.2021) :

  • 83,30 % des personnes interrogées ont été satisfaites ou très satisfaites de la formation,
  • 6 stagiaires admis en formation,
  • 50,00 % de réussite : 3 stagiaires certifiés dont 1 femme, 2 stagiaires en cours de certification et 1 abandon,
  • 0 dossier VAE,
  • nombre d’accès à un diplôme de niveau supérieur dans les 2 ans : indicateur évalué en 2022.
  • nombre d’accès à un diplôme de niveau supérieur dans les 4 ans : indicateur évalué en 2024.

Session 2017-2019 (MAJ 01.03.2021) :

  • 6 stagiaires admis en formation,
  • 66,67 % de réussite : 4 stagiaires certifiés dont 1 femme et 2 stagiaires en cours de certification,
  • 0 dossier VAE,
  • nombre d’accès à un diplôme de niveau supérieur dans les 2 ans : 2 candidats (1 CQP « Moniteur de Tir sportif » et 1 DEJEPS spécialité Perfectionnement Sportif mention « Tir sportif »),
  • nombre d’accès à un diplôme de niveau supérieur dans les 4 ans : indicateur évalué en 2024.

Témoignages

Marie-Josée Noret, certifiée en septembre 2020 : « La préparation du BFE2 s’adressant essentiellement aux entraîneurs qui souhaitent s’investir dans l’entrainement de compétiteurs et/ou dans la formation d’encadrants bénévoles (jeunes encadrants, animateurs, initiateurs, certificat de spécialité écoles de tir), les stages auprès des jeunes en collectif, en pôle, en stages régionaux permettent de découvrir le niveau d’exigence, l’intensité d’entraînement et d’investissement nécessaires à la performance. Investissement de la part des athlètes mais aussi de la part des entraîneurs. Pendant les stages de formation des encadrants, on retrouve ce même investissement chez des bénévoles qui ont à cœur de participer à la vie de leur association sportive. La finalité étant d’être en capacité de transmettre les meilleures informations tout au long d’une progression pédagogique adaptée à l’athlète ou à l’équipe d’athlètes ou au groupe d’encadrants bénévoles, la formation m’a permis d’affiner certaines connaissances techniques, de mieux comprendre les différents profils de personnalités, d’enrichir ma capacité à observer et aussi de devenir force de proposition pour faire évoluer les entraînements et les formations. »

Anne-Catherine Bery, certifiée en juillet 2019 : « Après avoir passé mon BFE1 et le CQP, j’ai souhaité compléter mon parcours d’entraîneur débutant en m’inscrivant au BFE2. J’ai suivi cette formation avec grand intérêt, ce qui m’a permis de consolider mes savoirs et savoir-faire techniques, et m’a donner des outils supplémentaires dans le domaine de la recherche de la performance. Elle m’a également permis de me préparer à la formation de futurs encadrants pour pouvoir, à mon tour, répandre « une » bonne manière de faire et ainsi guider, autant les athlètes, que les animateurs et initiateurs, dans un intérêt commun : encadrer en sécurité et aller vers le chemin de la performance dans la pratique du Tir sportif. Le BFE2 m’a donné accès à l’encadrement d’un stage national et à la mise en situation sur un pôle de haut niveau. Quel enrichissement d’évoluer au milieu des meilleurs ! J’ai pris beaucoup de plaisir à échanger des points de vue, parfois différents, avec les formateurs fédéraux et les futurs diplômés. Tous ces moments m’ont permis de parfaire ma vision de mon sport, que je pratique depuis plus de 35 ans. Le cycle de formation fédérale bénévole se termine avec ce dernier échelon, mais il m’a donné accès à une certaine crédibilité dans cette nouvelle vie en tant qu’entraîneur. »

Thierry Paladino, certifié en juillet 2019 : « J’ai apprécié le BFE2 dans sa conception. J’ai découvert toutes les exigences du haut niveau et toute la stratégie mis en place pour arriver à faire progresser les athlètes jusqu’à l’excellence. C’est vraiment une finalité dans le processus des brevets fédéraux d’entraîneurs. Petit conseil : attendre d’avoir intégré tous les outils du BFE1 pour pouvoir appréhender le BFE2. »