38e CdF Bench rest / Rimfire 2019

1er au 6 juillet 2019 CNTS

ReportageRésultats

Résultats



EN UNE 38e CdF Bench rest / Rimfire 2019 - Reportage

Web  Picto BR 2018.jpg

Photos


38e CdF Bench rest / 22 Hunter 2019

REPORTAGE

Le Centre National de Tir Sportif a accueilli pour la première fois, du 2 au 6 juillet 2019, un championnat de France de Benchrest.
L'épreuve en « Central Fire » - percussion centrale - a été tirée sur le stand Longues distances tandis que, sur le stand de tir à 50 mètres, prenait place la compétition en percussion annulaire « Rimfire ».

Ce rassemblement a été pour la cinquantaine de compétiteurs engagés l'occasion de découvrir les nouvelles installations du Centre national et d'identifier les petites imperfections inhérentes à leur première utilisation pour une compétition en gros calibre.
Ces petites faiblesses pourront être facilement gommées avant les prochaines échéances.

Les tireurs « Central Fire » ont unanimement remarqué l'exceptionnelle difficulté du lieu. Les vents capricieux, pour ne pas dire vicieux, y sont dus pour partie à l'architecture du stand et pour partie à la chaleur des premiers jours de juillet.
Ils ont considérablement compliqué la visée des concurrents, creusé les écarts - les moyennes n'ont, de ce fait, pas été extraordinaires - et ils semblent avoir favorisé les habitués de stands dont la configuration se rapprochait de celle du CNTS.

CdFBRCNTS2019_1.jpeg
Au niveau du « RimFire », ce championnat de France, également le premier à prendre place à Châteauroux-Déols, s'est parfaitement déroulé malgré un vent très compliqué à gérer et nécessitant une attention de tous les instants.
En effet, les pare-balles induisent des variations énormes dans les flux d'air, au grand désespoir de certains. Mais, quel superbe stand formateur pour la pratique du tir de précision dans des conditions difficiles.

CdFBRCNTS2019_2.jpeg
Signalons enfin sur ce championnat la présence de sept compétiteurs étrangers, non titrés - championnat de France oblige - mais bien présents sur les pas de tir et au palmarès. Nul doute qu'il reviendront avec plaisir dans le Berry, sur l'une des 30 très belles tables de tir qui sont déjà prêtes à les accueillir lors des prochains championnats internationaux.

CDFBRCNTS2019_4.jpg
Serge BALTER, président de la CNS Benchrest, remercie les arbitres, les cadres fédéraux et le personnel du CNTS pour l'aide apportée dans l'organisation de ce championnat.

CdFBRCNTS2019_3.jpeg

Actualité

Toutes les compétitions