CM ISSF Cibles - New Delhi 2019

CM ISSF New Delhi 2019 - Reportage

WC RP IND 2019 Header CI.jpg
Web  Picto Car Pi 2018.jpg
Suivez les résultats et les directs :
logo Web WC Newdehli 2.jpg
ISSF 2.jpg
Sius ld 2.png Facebook Web.jpg
instagramv2 .jpg

CONCLUSION

À l'heure des comptes, alors que s'achève aujourd'hui la première coupe du monde 2019 à New-Delhi, le bilan est mitigé.
Lors des matchs individuels, seul Clément BESSAGUET en vitesse Olympique a réussi à accéder à la finale. Pour rappel, il s'agissait de la seule épreuve qui ne donnait pas lieu à l'attribution de quota olympique suite aux évènements survenus il y a quelques jours en Inde. Rassuré, Clément montre sa présence au plus haut niveau et le motive davantage pour préparer au mieux la prochaine coupe du Monde à Pékin en avril prochain.
Pour le reste de l'équipe nombreux sont ceux restés aux portes de la finale, où, dès lors, tout devient possible. Sandrine GOBERVILLE au Pistolet 10 mètres, après avoir connu de grosses difficultés dans cette épreuve depuis le début de la saison a su réagir au bon moment. Malgré tout, ses deux dernières séries, en demi-teintes, l'ont vu s'éloigner d'une finale potentielle.

020_RFP.jpg
©ISSF
À la Carabine Alexis RAYNAUD, dans l'épreuve du 3 positions à 50m termine 12ème, à seulement 3 points de l'accès finale, il sait qu'il peut et devra mieux faire prochainement. Bien revenu dans la course, c'est surtout debout qu'il peut encore affiner son jeu afin de prétendre au podium. Pierre-Edmond PIASECKI revient de loin, à 10 mètres il finit 13ème à 1,4 points de la finale. Le finaliste de Londres tire à un bon niveau en tirant 627 points. Pas encore suffisant face au niveau mondial, nul doute qu'il va travailler pour être prêt, dans un premier temps lors du championnat d'Europe 10 mètres en Croatie dans 15 jours, puis sur la prochaine coupe du monde en Chine.
Il faut noter tout de même une forte progression des scores. Chez les femmes à 10 mètres, le nouveau record du monde s'établit à 634 points. C'est-à-dire 105,6 de moyenne par série, soit plus de 10,5 de moyenne par coup. Presque irréel ! On remarque aussi la densité au pistolet 10 mètres hommes, au pistolet 25 mètres femmes et au 3x40 femmes où elles commencent à approcher le niveau des hommes même si nous n'y sommes pas encore.

Enfin, ce sont les épreuves Mixed Team qui ont clôturé cette compétition. La première équipe à s'approprier le pas de tir est celle de la carabine, composée de Judith GOMEZ et Pierre-Edmond PIASECKI. Installée en tête du premier relais, au coude à coude avec l'équipe chinoise, nos français n'ont pas réussi à concrétiser. Ils terminent 11ème à 3 points tout de même de la 5ème place synonyme d'accès en finale. L'équipe numéro 2, avec Jade BORDET et Brian BAUDOUIN, n'a, quant à elle, pas vraiment réussi à rentrer dans la compétition aujourd'hui.

Au pistolet, Céline GOBERVILLE et Florian FOUQUET ont tenté, lors du premier relais, de s'imposer parmi les équipes de tête. La belle prestation de Céline (387) n'a pas suffi à relever celle de Florian qui a rencontré quelques difficultés lors de sa deuxième série notamment. L'équipe termine finalement 13ème au cumul des deux séries. À noter que ces trois équipes nous représenterons lors des prochains championnats d'Europe 10 mètres en Croatie au mois de mars avant les prochaines coupes du monde.

DSCF4369ND2019.jpeg
©FFTir/W.Lapeyre

ARRIVÉE ET PRÉPARATION


L'arrivée des tireurs français s'est faite sans encombre à l'aéroport de New-Delhi. Les premiers sont arrivés dès le 18 février dans la nuit, le dernier groupe nous a rejoint dans la nuit du 20.
La capitale indienne accueille la première coupe du Monde à quota. Des quotas ont déjà été distribués sur le championnat du monde qui s'est déroulé à Changwon (Corée) en septembre dernier mais pas encore sur les coupes du monde.

Après déjà deux journées d'entraînement et après la récupération du décalage horaire, 4h30 entre Paris et New-Delhi, la journée du 21 février s'est terminée sur une agréable cérémonie d'ouverture avec les danseurs gagnant de l'émission « Incroyable talent » indienne.

CMInde2019-21022019.JPG

Lors de son discours, le nouveau Président de l'ISSF, M. Vladimir LISIN nous a fait une annonce des plus surprenantes. En effet, suite aux récents attentats terroristes qui ont eu lieu dans une région de l'Inde, les tireurs pakistanais n'ont pas reçu leur visas, sésame obligatoire pour entrer sur le territoire indien. Dès lors, les tireurs inscrits en vitesse olympique, ont saisi les instances internationales pour faire valoir leur droit à l'équité dans la chasse aux quotas olympiques. Ainsi, il a donc dans un premier temps, été décidé qu'aucun quota ne sera attribué lors de cette coupe du Monde.

Finalement, après une ultime réunion, ce matin nous avons appris que seuls les quotas de l'épreuve de la vitesse olympique (2) ne seront pas attribués ici et que la distribution se fera normalement pour les autres épreuves. C'est un soulagement pour une bonne partie de l'équipe même si les tireurs de VO sont pénalisés aujourd'hui. Le report de l'attribution de ces quotas dans cette épreuve n'a pas encore été défini, nous ne savons pas encore de façon officielle comment cela sera traitée.

Demain, début des épreuves en carabine 10 mètres Dames (finale à 14h15), éliminatoires en carabine 3x40 Hommes et pistolet précision 25m Dames.


Signature_transitoire-02 2.jpg

Reportage

Résultats

Actualité

Toutes les compétitions