CdM ISSF Plateau

CdM Plateau Osijek 2022 – Reportage et photos

Suivez l’actualité du championnat :

PHOTOS

Retrouvez toutes les photos sur notre compte Flickr

Ce service en ligne vous permet, non seulement de voir les photos prises sur certaines compétitions, mais aussi de les télécharger afin de les imprimer et/ou de les utiliser dans vos propres publications (les photos de ces championnats sont libres d’utilisation). Elles sont utilisables sans retouche ou modification sous réserve de mentionner leur copyright.

Découvrez ici quelques clichés de la compétition :

Championnat du monde Plateau - Osijek 2022

REPORTAGE

Lundi 3 octobre 2022

Deuxième et dernière journée pour Julien. Il commence avec 21 points. Au second tour, il marque 20 points.

CdMPlateau22_J.Sauvage_©FFTir:J.Heise_12

Avec un total de 102 points il se classe 48e. Julien est déçu de son match, il sait également qu’il s’agit de sa deuxième compétition à l’internationale. Il a débuté sa première planche avec un stress assez important. Un championnat du monde reste impressionnant, il sait ce qu’il doit travailler et gagnera en expérience au fur et à mesure des compétitions.

Cette nuit, retour en France pour lui et demain au tour de l’équipe Seniors et Dames d’arriver en Croatie.

CdMPlateau22_P.Bourgeois_©FFTir:J.Heise_2

Au milieu des chassés croisés, hier sont arrivés deux nouveaux arbitres français : Pierre BOURGEOIS et Assad GABRIEL. Tous les deux sont arbitres internationaux plateau depuis plusieurs années. Ils sont originaires de la Guadeloupe et seront présents jusqu’à la fin du championnat sur le stand A.

Chez les Juniors filles, Sophie HERRMAN (GBR) devient championne du monde. Pour les garçons Benjamin Joseph KELLER (USA) remporte le titre au golden hit.

L’équipe Seniors et Dames aura accès au stand de Pampas pour s’entrainer mercredi. Jeudi, place aux entrainements officiels. Nous vous donnons rendez-vous dès vendredi pour les 50 premiers plateaux de la compétition.

Dimanche 2 octobre 2022

Julien SAUVAGE, le seul représentant pour le Skeet Juniors est arrivé jeudi dernier au soir. Il est accompagné par David ABIHSSIRA, directeur de la discipline plateau.

CdMPlateau22_J.Sauvage_D.Abihssira_©FFTir:J.Heise

Vendredi, il s’est rendu au stand pour faire des repérages, il devait également effectuer un entraînement libre qui a finalement été supprimé à cause du trop grand nombre d’équipe en Fosse Seniors et Dames.

Il s’agit de la troisième compétition internationale pour Julien. Il a commencé le Skeet en 2019.

Hier, s’est déroulé le PET – Pre event training – où il a pu s’entrainer sur trois skeet différents.

Enfin, aujourd’hui début de la compétition.

55 tireurs juniors garçons sont au départ de cette épreuve.

Julien s’élance à 9h05 précisément. il casse 18 plateaux sur 25 pour cette première série. Il rencontre une première difficulté au poste 5. Le retour au poste 4 pour le Mark-Pull sera également compliqué.

CdMPlateau22_J.Sauvage_©FFTir:J.Heise_3

Pour les séries suivantes, il se ressaisit et marque 21 puis 22 points. Il retrouve un niveau qui lui correspond plus. Le poste numéro 5 commence à devenir sa hantise sur ce championnat.

Il totalise 61 points pour cette première journée, demain place aux deux derniers tours.

Jeudi 29 septembre 2022

Deux équipes françaises participent à l’épreuve mixte. La première est composée de Carole et Antonin, la seconde de Loemy et Clément.

CdMPlateau22_C.Bourgue_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_0

Les deux résidents du CREPS de Bordeaux se complètent parfaitement. Loemy est plus vive alors que Clément est plus posé. Chacun à leur façon ils se préparent pour leur match. Ils commencent avec 46 points.

La préparation d’avant match de Carole et Antonin est rodée. Cette équipe, plus expérimentée, attaque avec 47 points.

CdMPlateau22_A.Desert_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_0

La seconde série est une redite de la première pour les deux binômes.

Ils se retrouvent d’ailleurs à tirer presque simultanément. La planche de Clément et Loemy prend beaucoup de retard suite au changement de schéma des fosses. En effet, il existe plusieurs combinaisons possibles des lanceurs pour la fosse. C’est à ce moment que les jury, pour s’assurer que toutes les équipes tirent avec des réglages identiques, devaient intervenir.

Depuis le début du championnat, de nombreux militaires sont présents sur le stand de Pampas. Ils sont là pour remplir les machines, aider aux réglages mais aussi gérer les flux de personnes lors des finales etc.

Une fois que militaires et Jury ont eu terminé les réglages, les français ont pu s’élancer.

Par ailleurs, le début d’après-midi fut rythmé par des attaques kamikaze de punaises. Elles sont présentes en masse sur le stand et ont choisi ce moment pour être au summum de leurs déplacements. Tireurs, spectateurs, entraîneurs, tous s’agitaient pour s’en débarrasser.

Finalement, Loemy et Clément avec une dernière planche à 43 points se classent 32e.

CdMPlateau22_C.Bourgue_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_2

Carole et Antonin marquent 46 points et avec 140 points ratent de deux plateaux le match pour la médaille de bronze. Ils terminent 16e. Carole réalise le deuxième meilleur score chez les Dames.

CdMPlateau22_A.Desert_C.Cormenier_J.Bladas_©FFTir:J.Heise_2

Les punaises annonçaient en réalité la pluie. Les finales ont commencé sous une pluie battante. Le temps s’est par la suite calmé jusqu’au duel final. Les italiens affrontaient les anglais pour la médaille d’or. Sur la dernière série, une pluie diluvienne s’est abattue. Les deux équipes ont pu terminer cette partie mais un shoot – off a été nécessaire pour les départager. À ce moment là la grêle déferle sur Pampas. La finale doit être interrompue quelques minutes.

À la reprise, le shoot-off peut commencer et ce sont finalement les italiens qui deviennent champions du monde.

  1. ITALIE – (DE FILIPPIS – GRASSIA)
  2. GRANDE-BRETAGNE – (HALES – HALL)
  3. SLOVÉNIE – (MACEK – MACEK) // AUSTRALIE – (WILLET – SCANLAN)

La fosse s’achève aujourd’hui pour notre délégation. Demain, ils rentrent en France.
Nous avons assisté à de très belles choses, avec le sacre de Carole CORMENIER bien sûr, mais également avec la demi-finale de Clément. Il devra digérer le déroulé de celle-ci mais il a remporté un difficile shoot-off et a réussi ses qualifications, des points positifs dont il doit tenir compte. Il y a eu également une très belle performance de Thomas AGEZ en junior. Avec sa 4e place, une maitrise de ses cinq planches de qualification et de sa demi-finale, il montre pleinement son potentiel pour les prochains rendez-vous.

Demain, le seul représentant Juniors en Skeet nous rejoindra à Osijek pour l’entrainement libre.

Mercredi 28 septembre 2022

Cette journée s’annonce courte et intense !
En effet, il ne reste qu’une série pour chacun des tireurs.

Loemy avec 20 points ne rattrape pas son retard de la veille. Avec 108 points au total, elle se classe 48e.

CdMPlateau22_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_6

Carole de son côté marque 23 points. Elle est sûre de se qualifier en demi-finale ! Elle n’échappe cependant pas au shoot-off pour la place : elle sera en duel sera contre la chinoise Xiaojing WANG. Cette dernière l’emporte.

CdMPlateau22_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_9

Carole tirera donc la première demi-finale !

C’est face à un gradin comble que les quatre compétitrices s’élancent pour cette épreuve !

L’australienne Laetisha SCANLAN est la première éliminée. Les scores sont serrés entre Carole et la portugaise Maria Inès COELHO DE BARROS. Notre française est dans une excellente dynamique. Finalement elle termine seconde de cette demi.
Cela signifie que Carole décroche le premier quota pour Paris 2024 en Fosse olympique Dames !!!

Elle accède également à la finale avec Zuzana REHAK STEFECEKOVA (SVK), Catherine SKINNER (AUS) et Fatima GALVEZ (ESP).

Toutes les 4 commencent leur match. Carole prend rapidement la tête. Lors de la sortie en 4e position de l’australienne, Carole est assurée d’être sur le podium. Tous les cœurs des français bondissent dans les poitrines et le sien aussi très certainement.

CdMPlateau22_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_18

Avec trois points d’avance, notre Charentaise devient championne du monde !! Les larmes jaillissent et toute la délégation se précipite pour la féliciter !

En 2e position, aux côtés de Carole, nous retrouvons Fatima GALVEZ championne olympique, double championne du monde et championne d’Europe. À la 3e place, c’est la championne olympique et championne du monde en titre Zuzana REHAK STEFECEKOVA. Un très beau podium !

CdMPlateau22_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_30

Elle nous confie qu’elle a du mal à réaliser ce qui lui arrive. Elle vient de décrocher l’un des plus beaux titres pour une athlète. Sa finale s’est déroulée sans accroc, elle n’a pas de secret ni d’arguments particuliers. Cela nous semble normal, elle est régulièrement présente sur les finales internationales, elle a également décroché une médaille de bronze sur ce même stand de Pampas l’an dernier lors du championnat d’Europe. Effectivement, l’appréhension de la demi-finale était là car au début du mois, lors du championnat d’Europe à Larnaca, elle n’était pas arrivée à accéder à la finale. Justement, Carole, en grande sportive, a su montrer sa détermination, faire abstraction de cet échec pour ne pas le reproduire. Elle bat deux médaillées olympiques et monte sur le toit du monde. Bravo Carole ! Pour information, c’est la première fois qu’une française est championne du monde en Fosse olympique.

Tout comme Loemy, Antonin sait qu’il ne devrait pas accéder à la finale. Avec 118 points, il n’est qu’à deux plateaux de l’accès aux demi-finales et se classe 34e. Cela illustre parfaitement le haut-niveau de ce championnat.

CdMPlateau22_A.Desert_©FFTir:J.Heise_14

Clément en revanche peut entrer en demi-finale. Il doit pour cela limiter au maximum les erreurs.

Sa dernière planche est quelques peu mouvementée par rapport à l’ensemble de ses séries. Il clôture sur un 22.

Son total de 120 points le fait redescendre à la 7e place à égalité avec 11 tireurs !! Un rude barrage l’attend ! Nous assistons à une longue file d’attente car tous ces tireurs se succéderont sur le poste de tir afin d’obtenir l’une des deux précieuses place !

CdMPlateau22_C.Bourgue_©FFTir:J.Heise_12

Ils sont 11 pour deux places, le shoot-off commence et le stress est palpable. Clément tire en avant-dernière position. Il sait ce que font ses adversaires et sait ce qu’il doit faire, ce qui peut être à la fois un avantage et un inconvénient pour la gestion du stress

A l’issue de huit longs tirs, il l’emporte ! Vainqueur de cette mort subite, il décroche la 7e place et accède à la première demi-finale.

CdMPlateau22_C.Bourgue_A.Desert_J.Bladas_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_14

Clément possède le dossard le plus élevé de sa demi-finale. C’est un risque. Il évite de justesse l’élimination en 4e place. C’est le péruvien qui sort. Après cela, les trois tireurs reviennent sur un pied d’égalité. Tous commettent des erreurs. Clément a sa chance. Le taipéien ouvre très grand la porte et Clément peut vraiment saisir sa chance. Jusqu’au dernier tir le suspens est présent. Malheureusement Clément le manque. Ils se retrouvent tous les deux à égalité et un nouveau shoot-off commence. Kun-Pi YANG l’emporte et accède à la finale. Notre français se classe 6e.

Les médaillés et quotés pour Paris 2024 sont :

  1. Derrick Scott MEIN – USA
  2. Nathan HALES – GBR
  3. Kun-Pi YANG – TPE
  4. Bhowneesh MENDIRATTA – IND

Demain au tour des matchs par équipes mixtes.

Mardi 27 septembre 2022

La journée a commencé dans un épais brouillard et une pluie très fine. La visibilité n’étant pas optimale, le début des tirs a été différé d’une heure.

C’est donc à 9h30 que nos deux dames ont pris place sur les fosses. La pluie était toujours de la partie. Loemy n’est pas parvenue à reproduire son beau tir de la veille. Aujourd’hui elle casse deux fois 21 plateaux. Avec 88 points sur 100, elle sait pertinemment qu’elle n’atteindra pas la finale demain.
Notre benjamine sera là pour clôturer mais elle se prépare déjà à son prochain match, celui par équipes mixtes.

CdMPlateau22_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_01

Carole quant à elle, ne se laisse pas déstabiliser. Les conditions de tir ne sont pas bonnes pour ce début de journée. De nombreuses tireuses ratent des plateaux. Elle en profite pour faire le plein. A ce moment là de la compétition c’est un réel atout. Sa dernière planche connait un début compliqué. Carole manque rapidement deux plateaux. Elle a la lucidité de repérer ce qu’il lui fait défaut et de réajuster . Elle n’en ratera plus un.
Elle totalise 96 points sur 100. Elle est provisoirement 3e. Demain, il lui restera une seule série de 25 plateaux avant d’accéder à une potentielle demi-finale.

CdMPlateau22_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_11

Clément tire sa première planche sur le stand finales. La météo est plus clémente, il peut tirer en t-shirt. Le rythme est là, il casse 25 plateaux. L’attente est longue pour sa série suivante car c’est avec deux heures de retard par rapport au plan de tir qu’il peut enfin d’élancer. Clément reproduit à l’identique son tir du matin. Journée parfaite pour lui avec 50 sur 50. Avec 98 points, il est dans le top 3 provisoire.

CdMPlateau22_C.Bourgue_©FFTir:J.Heise_8

Antonin sait qu’il n’a plus droit à l’erreur et attaque avec une planche parfaite. Il clôture cette seconde journée avec 24 points. Pour l’instant il affiche un score de 96. Les points sont très serrés. Un seul plateau manqué peut faire toute la différence à la fin !

CdMPlateau22_A.Desert_©FFTir:J.Heise_6

En effet, ils sont environ 25 dans un mouchoir de poche avec un maximum de 4 plateaux ratés.

Le niveau chez les Seniors reste très élevé. Une dizaine de tireurs est en haut du classement avec un maximum de trois erreurs.

Demain rendez-vous pour la dernière série et les phases finales. Elles seront toutes retransmises sur les réseaux de la fédération internationale (ISSF) et partagées sur notre Facebook.

Lundi 26 septembre 2022

Première journée pour les Seniors et Dames à la fosse. Leur match se tirera sur trois jours suite à la très forte participation.
En effet, 154 hommes et 79 femmes sont au départ de cette épreuve.

©GSDOsijek1784

Carole CORMENIER commence à la fosse A et marque 23 plateaux. Au même moment Loemy RECASENS, dans la catégorie Dames depuis le début du mois, est à la D et casse 22 plateaux.
Pour sa deuxième planche, Carole réalise le score parfait de 25 plateaux. A l’issue de cette première journée elle comptabilise 48 points.

CdMPlateau22_L.Recasens_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_01

Loemy, pensionnaire du CREPS de Bordeaux, marque 46 points au total grâce à sa seconde série à 24 plateaux.

Elles sont respectivement 2e et 17e au classement provisoire.

Chez les Seniors, nous retrouvons Antonin DESERT avec une première série à 25 points et Clément BOURGUE qui obtient le score de 24 plateaux cassés. La dynamique est bonne. Pour leur seconde planche, Antonin marque 22 points et termine sa journée à la 51e place provisoire. Quant à Clément, régulier avec une seconde série à 24 points etun score de 48, il est à 25e place provisoire.

CdMPlateau22_C.Bourgue_J.Bladas_©FFTir:J.Heise_11

Après deux séries tirées 54 hommes ont un minimum 47 points.

Demain, deux nouvelles séries sont au programme.

Mercredi ce sera au tour de la dernière planche et des finales. Ce championnat du monde promet d’être un véritable marathon mental comme physique pour nos tireurs. De plus, la météo est fraiche avec un ciel gris accompagné quelques fois de courtes averses

Fosse olympique Juniors

Peu de jours ont séparé le championnat d’Europe du championnat du monde. En effet, une première équipe française s’est envolée dès le 17 septembre vers Zagreb.

CdMPlateau22_D.Abihssira_P.Bayard_T.Agez_C.Sarraute_©FFTir:J.Heise_

Les juniors Fosse ont inauguré cet événement. Les bleus étaient représentés par Paul BAYARD et Thomas AGEZ.

Paul avec 107 points se classe 33e. Thomas du début à la fin en tête du classement, se qualifie en demi-finale avec le très beau score de 121 points.

CdMPlateau22_P.Bayard_©FFTir:J.Heise_1

Il remporte également sa demi et se hisse en finale. Il affronte deux italiens et un finlandais. Malheureusement, après une compétition presque parfaite, il se classe 4e. Cette médaille en chocolat est déceptive, cependant, Thomas a très bien géré son match et sa demi-finale. Avec Christian SARRAUTE, son entraîneur, ils vont pouvoir continuer à travailler sur le positif comme sur le négatif.

CdMPlateau22_T.Agez_©FFTir:J.Heise_15

Le nouveau champion du monde junior est l’italien Gianmarco BARLETTA suivi par son compatriote Emanuele IEZZI et enfin le finlandais Juho Johannes MAEKELAE.

CdMPlateau22_T.Agez_©FFTir:J.Heise_19

Pour rappel Paul et Thomas participaient à leur premier championnat du monde.


image006.jpeg