Paris 2024 – Quotas obtenus par les tireurs français

 

Retrouvez l’histoire des Jeux olympiques et Paralympiques sur la page dédiée.

Quels tireurs français ont obtenu pour notre pays des quotas pour les JOP 2024 dans les compétitions internationales ?

À ce jour, 11 tireurs français ont décroché un quota non nominatif pour les Jeux olympiques ou paralympiques 2024 :

WCChateauroux22_J.Beve_JL.Michaud_C.Fevre_©FFTir:J.Heise_23

  • Jean-Louis MICHAUD en remportant la médaille d’or en Carabine Para-tir R1 lors de la coupe du monde au CNTS en juin 2022
  • Cédric FÈVRE-CHEVALIER en décrochant la médaille d’argent en Carabine Para-tir R6 lors de la coupe du monde au CNTS en juin 2022
  • Justine BÈVE en terminant 4e en Carabine Para-tir R9 lors de la coupe du monde au CNTS en juin 2022

CdMPlateau22_C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_18

  • Carole CORMENIER en devenant championne du monde 2022 en Fosse olympique à Osijek en Croatie

CdEWroclaw22_C.Bessaguet_©FFTir:A.Heise_10

  • Clément BESSAGUET en devenant champion d’Europe Pistolet 25 m vitesse olympique 2022 à Wroclaw en Pologne

WCHPara22_T.DelaForest_©FFTir:GG_36

  • Tanguy de La FOREST en devenant champion du monde en Carabine Para-tir R4 2022 à Al Ain aux Émirats Arabes Unis

WCHPara22_D.Richard_F.Badiou_©FFTir:GG_38

  • Didier RICHARD en étant vice-champion du monde en Carabine Para-tir R1 2022 à Al Ain aux Émirats Arabes Unis

CdE10m23_C.Jedrzejewski_©FFTir:A.Heise_11

  • Camille JEDRZEJEWSKI en étant vice-championne d’Europe 2023 en Pistolet 10 mètres à Tallinn en Estonie

WCParaTirChangwon23_G.Edon_@FFTir_44

  • Gaëlle EDON en décrochant la médaille d’argent en Pistolet Para-tir P2 lors de la coupe du monde à Changwon en mai 2023

  • Sébastien GUERRERO en remportant la médaille de bronze en Fosse olympique lors du championnat d’Europe en septembre 2023

CdMParatir23_P.GuillaumeSage_©FFTir:GG_21

  • Pierre GUILLAUME-SAGE en devenant champion du monde Carabine 10 m couché SH2 en septembre 2023 à Lima

Océanne MULLER - Chd'E 10m - Györ 2024 - DSC_7396

  • Océanne MULLER en terminant 4e du championnat d’Europe à la Carabine 10 m en mars 2024 à Györ

Retrouvez le chemin des Jeux qui vise à définir le mode d’attribution des quotas olympiques et paralympiques.

Le dispositif des quotas olympiques pour les épreuves de tir

Il y a 32 sports inscrits au programme olympique en 2024 et les conditions de gain des quotas et l’attribution des qualifications ne sont pas identiques pour chacun d’entre eux.

En ce qui concerne le tir, pour les douze épreuves individuelles présentes aux Jeux, 300 quotas sont distribués lors des championnats du monde, des championnats continentaux et des tournois de qualification européens et olympiques. Il y aura donc 25 quotas à acquérir dans chaque épreuve individuelle. Ces quotas ne sont pas nominatifs.

À ces premiers quotas viennent s’en ajouter 40 autres :

  • 16 quotas d’hospitalité, attribués par la Fédération internationale (ISSF) à des pays qui sans cela ne pourraient pas participer aux Jeux
  • 12 quotas attribués aux athlètes qui sont en haut du classement mondial mais qui n’en ont pas remporté pendant les épreuves qualificatives (les 10 meilleurs résultats sportifs obtenus durant la période de qualification sont pris en compte)
  • 12 quotas sont automatiquement attribués au pays hôte des Jeux

Le nombre de quotas attribués à un pays dans une même épreuve est limité à deux.


Le tir sportif aux J.O. 2024

Nombre d’épreuves : 12 individuelles et 3 par équipes mixtes

Nombre d’athlètes engagés : 340 athlètes (170 par sexe)

Période de qualification : du 14 août 2022 au 9 juin 2024


Aux 12 épreuves individuelles viennent s’ajouter 3 épreuves par équipes mixtes (Pistolet 10m, Carabine 10m et Skeet Olympique). Il n’y a pas de quota pour ces épreuves, les équipes mixtes seront composées d’athlètes déjà qualifiés dans une épreuve individuelle.

À ce jour, certains athlètes ont déjà obtenu un quota de participation aux Jeux pour leur pays. Ceux qui ne l’ont pas encore obtenu continuent bien entendu à participer aux événements qualificatifs. La liste définitive des athlètes qui participeront aux Jeux sera arrêtée par le Comité International Olympique (CIO) au milieu du mois de juin 2024.

Pour les tireurs français

La France bénéficie déjà de 12 quotas en sa qualité de pays hôte (6 pour les femmes et 6 pour les hommes), soit une place pour chaque sexe dans les épreuves individuelles : pistolet à air comprimé 10 m, pistolet 25 m, carabine à air comprimé 10 m, carabine 50 m 3 positions, skeet olympique et fosse olympique.

Notre pays a également la possibilité de gagner des quotas sur certaines compétitions internationales durant la période de qualification. Le premier quota ainsi gagné efface et remplace le quota « pays hôte » correspondant tandis que le second s’y ajoute. Il pourrait donc y avoir 12 quotas français supplémentaires (6 pour les femmes, 6 pour les hommes) entre le 14 août 2022 et le 9 juin 2024. Au maximum, l’Équipe de France ne pourrait pas compter plus de 12 représentants par genre à l’issue du parcours de qualification (le 9 juin 2024).

Les quotas obtenus par nos tireurs ne sont pas nominatifs. Cela signifie qu’un athlète qui a obtenu un quota olympique ne sera pas nécessairement sélectionné. Il pourrait en effet être malade, empêché ou en totale méforme.

À la fin de la période de qualification, pour chacun de ses quotas, la Fédération Française de Tir sélectionne quel sera l’athlète qui représentera la France aux Jeux dans l’épreuve concernée. Cette proposition est ensuite soumise à la validation de la Commission Consultative des Sélections Olympique (CCSO) du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).  C’est cette dernière instance qui confirme le nom de l’athlète retenu auprès du Comité d’Organisation des Jeux.


image006.jpeg