CdE ESC Cible & Plateau

CdE ESC Osijek 2021 - Reportage

 

PHOTOS

Championnat d'Europe 2021 - Croatie

Retrouvez les résultats de la compétition ici

REPORTAGE

Dimanche 23 mai

Le championnat d’Europe de tir qui commence actuellement à Osijek, à presque 300 kilomètres de Zagreb à l’extrémité Est de la Croatie, attirera sans aucun doute l’attention de toute la « planète Tir ». En effet, cet événement, qui durera une quinzaine de jours – jusqu’au 6 juin – constituera le plus gros championnat d’Europe jamais organisé par la Fédération européenne ESC avec des épreuves dans toutes les disciplines : Pistolet à 10 et 25 m, Carabine à 10, 50 et 300 m et Plateau, Fosse et Skeet. Seize quotas pour les prochains Jeux de Tokyo y seront mis en jeu et vingt-quatre finales Dames et Seniors seront retransmises en direct sur ISSF-TV.

La crise sanitaire a bien entendu été prise en compte par le Comité d’organisation puisque, contrairement aux habitudes, aucun spectateur ne sera présent sur les gradins des stands lors des finales et que tous les participants – athlètes, entraîneurs, arbitres, officiels et membres des délégations – seront testés PCR, avant leur venue et ensuite toutes les 48 heures.

©ESC/R.Aarekivi

Ces dispositions contraignantes, mais également rassurantes, n’ont pas dissuadé les participants :

  • Pour les épreuves à 10 mètres, ce ne sont pas moins de 577 athlètes de 52 nations différentes qui se sont enregistrés pour 1194 départs
  • Pour les autres épreuves – 25 mètres, 50 mètres, 300 mètres et tir aux plateaux – ce seront 896 compétiteurs représentant 49 pays qui entreront en lice avec 1929 départs.

Venons-en maintenant à la délégation française. Sur les 29 compétiteurs que notre DTN a engagés, 17 sont déjà arrivés et participent dès aujourd’hui aux différents entraînements libres ou officiels. Les aléas qui ont interféré avec leur préparation ces derniers mois s’estompent peu à peu et leur appétit de résultats est au plus haut. Outre les enjeux en termes de titres européens, rappelons qu’il reste encore quatorze quotas olympiques accessibles à nos compétiteurs nationaux :

Pistolet

  • 10 mètres Dame – 1 quota possible
  • 10 mètres Senior – 1 quota possible
  • 10 mètres par équipe mixte – 1 quota possible si quota Dame + quota Senior

Carabine

  • 10 mètres Dame – 2 quotas possibles
  • 50 mètres Dame (3×40) – 1 quota possible
  • 10 mètres Senior – 2 quotas possibles
  • 50 mètres Senior (3×40) – 1 quota possible
  • 10 mètres par équipe mixte – 1 quota possible si quota Dame + quota Senior

Plateau

  • Skeet Olympique Dame – 1 quota possible
  • Fosse Olympique Senior – 1 quota possible
  • Skeet Olympique par équipe mixte – 1 quota possible si quota Dame
  • Fosse Olympique par équipe mixte – 1 quota possible si quota Senior

Rendez-vous dès demain pour les premières épreuves en Pistolet à 10 mètres, Dames et Seniors, et bonne chance à nos Équipes de France…

Lundi 24 mai

C’est une météo moins agréable que celle de la veille qui a caractérisé ce lundi de Pentecôte à Osijek : cinq degrés de moins, du vent et quelques petites averses. Les épreuves du jour ont concerné le Pistolet et la Carabine à 10 mètres.

Carabine 10 mètres Senior

L’ouverture du bal était aujourd’hui réservée aux carabiniers. Ils ont commencé à tirer un peu après 8 heures mais ils ont rétabli d’un coup la confiance de tous les membres de la délégation française car si Étienne GERMOND (626,2) et Lucas KRYZS (623,8) ont dû se contenter respectivement de la dix-huitième place et de la trente-huitième, c’est Brian BAUDOUIN (628,9) qui, au terme de six séries qui ont flirté avec une moyenne de 105, est entré en finale en quatrième position. Pour rappel, les points sont remis à zéro en finale.

E.Germond_©FFTir:J.Heise_2

C’est peu dire que les attentes de la délégation française sont grandes lorsque commence la finale à 16 heures, même s’il y a moins de supporters tricolores que d’habitude sur les gradins, limités à un tiers de leur capacité d’accueil, covid-19 oblige. En effet, outre les titres européens en jeu, ce sont deux quotas qui sont accessibles aux trois compétiteurs restant à doter : Brian bien sûr, mais aussi le tchèque David HRCKULAK et le serbe Milenko SEBIC.

B.Baudouin_©FFTir:J.Heise_8

La déception est donc à son comble lorsqu’après trois plombs consécutifs qui manquent le dix, Brian doit se contenter de la huitième place et concéder, d’un dixième, les précieux sésames au tchèque et au serbe. Le russe Vladimir MASLENNIKOV emportera le bronze et, au terme d’un shoot-off et d’un suspense d’anthologie, le hongrois déjà multimédaillé Istvan PENI ravira sur la ligne d’arrivée la médaille d’or à l’israélien Sergey RICHTER, coupable seulement de terminer ses brillantes séries précédentes sur deux simples dix.

Carabine 10 mètres Dame

À la suite de celles des carabiniers, le matin, ce sont les qualifications des Dames qui se déroulent et qui sourient à Océanne MULLER et lui permettent d’entrer en finale, également en quatrième position avec un score de 629,7. Judith GOMEZ est quarante-neuvième avec 621,8 et Romane MATTE soixante-quatrième avec 619,8.

J.Gomez_©FFTir:J.Heise_2

Vers 17 heures, lorsque commence la finale Dames, tous les français ont à l’esprit l’importance de l’enjeu, comme sa difficulté : seules les deux compétitrices russes et la norvégienne sont titulaires d’un quota, les cinq autres sont les véritables concurrentes de la française pour le titre européen, mais surtout pour l’obtention du quota. Notre concurrente alsacienne ne se départit toutefois jamais de son calme et de sa détermination. Il s’avère vite que ce sont l’italienne et la belge qui constituent le vrai danger.

O.Muller_©FFTir:J.Heise_10

Dépassée par elles dans les premiers coups, Océanne revient ensuite obstinément en tête, position qu’elle ne quittera plus jamais, s’octroyant au passage un doublé insurpassable : l’un des deux quotas et le titre de championne d’Europe. La belge Jessie KAPS prend le second quota et la médaille d’argent, l’italienne Sofia CECCARELLO doit se satisfaire de la médaille de bronze. Inutile de préciser que ce sont alors tous les membres de la délégation française qui exultent…

O.Muller_©FFTir:J.Heise_14

Pistolet 10 mètres Senior

Florian FOUQUET réalise quelques belles séries, mais avec 578 points, il ne réussit qu’à se classer dixième, à un tout petit point de l’entrée en finale. Notre second compétiteur, Nicolas THIEL, est plus bas dans le classement, 58e avec 564.

F.Fouquet_©FFTir:J.Heise_4

Pistolet 10 mètres Dame

En milieu d’après-midi, les performances françaises sont complétées de belle manière par Céline GOBERVILLE qui, avec 576 points, se qualifie, une fois de plus en prenant la quatrième position de ce match de qualification, pour la dernière finale du jour.

M.Lamolle_©FFTir:J.Heise_2

Déjà sélectionnée pour les JOP de Tokyo en Pistolet à 25 mètres, notre médaillée de Londres 2012 n’a pas ici d’autre projet qu’un titre européen de plus à accrocher à son prestigieux palmarès. Elle commence par faire la course en tête, mais à la faveur de quelques plombs trop écartés, les concurrentes allemande et russe la surclassent.

C.Goberville_©FFTir:J.Heise_2

Céline se ressaisira et montera sur la troisième marche du podium, laissant à la russe Vitalina BATSARASHKINA la seconde et à une Carina VIMMER radieuse le titre européen et le quota olympique.C.Goberville_©FFTir:J.Heise_6

Mardi 25 mai 2021

Temps idéal sur la Slavonie aujourd’hui pour les dernières phases de qualification des épreuves par équipes et pour les Medal Matches.

Pistolet 10 mètres Senior par équipes

La France ne présentait pas d’équipe dans cette épreuve. Le match pour la médaille de Bronze opposait l’Ukraine à la Turquie. Cette dernière l’emporte 16 à 14. Le match pour l’or confrontait pour sa part les italiens et les russes. Artem CHERNOUSOV, Vadim MUKHAMETYANOV et Anton ARISTARKHOV ont relativement aisément supplanté Paolo MONNA, Giuseppe GIORDANO et Alessio TORRACCHI par 17 à 7.

Carabine 10 mètres Dame par équipes

Malgré leur score fort honorable de 1873,3, notre équipe féminine Carabine – Judith GOMEZ Romane MATTE & Océanne MULLER – n’était que neuvième et par conséquent n’est pas parvenue à s’engager dans la seconde phase de qualification. Les adversaires qui se sont disputées la médaille de bronze sont la Roumanie et la Norvège. C’est la Roumanie qui a le mieux tiré et qui l’a emporté. Le match pour la médaille d’or a opposé les russes Yulia ZYKOVA, Anastasiia GALASHINA et Yulia KARIMOVA aux slovènes Urska KUHARIC, Ziva DVORSAK et Klavdija JEROVSEK. L’équipe russe prend très facilement l’or avec 16 rounds gagnants contre 2 seulement pour les slovènes.

Pistolet 10 mètres Dame par équipes

Notre équipe Pistolet féminine – Céline GOBERVILLE, Camille JEDRZEJEWSKI et Mathilde LAMOLLE – après avoir passé une étape de plus que nos carabinières, s’est également vue bloquée pour l’accès en Medal Match, en cinquième position. Ce sont les russes – Vitalina BATSARASHKINA, Margarita CHERNOUSOVA et Daria SIROTKINA – et les ukrainiennes – Olena KOSTEVYCH, Polina KOLESNIKOVA et Yulia KOROSTYLOVA – qui bataillent pour la médaille d’or et les serbes qui affrontent les polonaises pour la médaille de bronze. Ce dernier métal reviendra finalement aux serbes (16 à 8). La médaille d’or est quant à elle emportée par les russes, 17 à 11.

C.Goberville_M.Lamolle_C.Jedrzejewski_©FFTir

Carabine 10 mètres Senior par équipes

C’est à dix-neuf heures trente que l’unique équipe française participant aux matchs pour les médailles entrait en lice. Avec un score cumulé de 1978,9 en seconde phase de qualification, Brian BAUDOUIN, Étienne GERMOND et Lucas KRYZS accèdaient à la quatrième position et se qualifiaient mécaniquement pour disputer la médaille de bronze à l’équipe de Croatie constituée de Miran MARICIC, Borna PETANJEK & Petar GORSA. Malheureusement, la balance pencha rapidement du côté des Croates qui jouaient à domicile et faisaient de jolis points. Quelques réussites françaises ont retardé l’échéance, mais ce sont les Croates qui empochèrent la médaille de bronze par 16 à 9.

B.Baudouin_E.Germond_L.Kryzs_©FFTir:J.Heise

Le dernier match du jour oppose les russes Vladimir MASLENNIKOV, Serguey KAMENSIY et Evgeny PANCHENKO aux serbes Lazar KOVACEVIC, Milenko SEBIC et Milutin STEFANOVIC. Les russes prennent rapidement la tête et malgré quelques réussites, les serbes leurs concèdent par 17 à 11 la médaille d’or.

B.Baudouin_E.Germond_L.Kryzs_©FFTir:J.Heise_2

Indépendamment des épreuves par équipes, ce sont les dernières séances d’entraînement de tir aux Plateaux qui ont pris place au stand de Pampas aujourd’hui. Demain commenceront les épreuves du Skeet olympique. Ce sera également le dernier jour de tir au Sporthall avec les épreuves par équipes mixtes pour lesquelles nous engagerons quatre tandems…

Skeet_©FFTir:J.Heise_2

Mercredi 26 mai

Même météo idéale qu’hier ici à Osijek : peu de vent, ciel bleu et beau soleil. La journée sera consacrée aux trois premières planches de Skeet et aux épreuves par équipes mixtes à 10 mètres.

Carabine 10 mètres par équipes mixtes

Deux tandems français sont engagés : Océanne MULLER et Brian BAUDOUIN – Judith GOMEZ et Étienne GERMOND. Lors de la première phase de qualification, Judith et Étienne réalisent 625,7 points. Ils seront dix-septièmes sur cinquante-deux équipes mixtes engagées. Océanne et Brian, en revanche, scorent 627,3. Ils sont septièmes et continuent leur route.

O.Muller_B.Baudouin_©FFTir:J.Heise_1

Ils la continuent si bien qu’avec un cumul de 421,5 points, ils terminent premiers de la seconde phase des qualifications et gagnent leur billet pour participer au match pour la médaille d’or contre les russes (420,8). Le match pour la médaille de bronze oppose le tandem israélien Tal ENGLER – Sergey RICHTER à la seconde équipe russe Yulia KARIMOVA – Serguey KAMENSIY. Les russes l’emportent par 16 à 6. Le match pour la médaille d’or confronte le tandem français Océanne MULLER – Brian BAUDOUIN à l’équipe mixte russe numéro un : Anastasiia GALASHINA – Vladimir MASLENNIKOV. Nos deux tireurs tricolores prennent rapidement le dessus sur leurs opposants et s’adjugent le titre de champions d’Europe en Carabine 10 mètres par équipes mixte avec le score sans appel de 16 à 4.

O.Muller_B.Baudouin_©FFTir:J.Heise_7

Pistolet 10 mètres par équipes mixtes

La France présentait deux équipes mixtes dans cette épreuve, France 1 : Céline GOBERVILLE et Florian FOUQUET et France 2 : Camille JEDRZEJEWSKI et Nicolas THIEL. Aucune des deux ne passera malheureusement le barrage de la première phase de qualification, France 1 se classant quatorzième avec 574 points et France 2 terminant à la trente-sixième place avec 564 points. Le match pour la médaille de Bronze opposait le Portugal à l’Autriche. L’équipe que le vétéran Joao COSTA forme avec Joana CASTELAO l’emporte 16 à 14. Le match pour l’or confrontait pour sa part les serbes et les russes. Vitalina BATSARASHKINA et Artem CHERNOUSOV battent Zorana ARUNOVIC et Damir MIKEC 17 à 13 et c’est la Russie qui occupe la plus haute marche du podium.

Skeet Olympique Dames

Les trois premières planches des épreuves de Skeet ont été tirées aujourd’hui. Lucie Anastassiou obtient 70 (25-24-21), Noémie BATTAULT 65 (20-21-24) et Léa RICHARD 63 (22-21-20).

N.Battault_©FFTir:J.Heise_10

Skeet Olympique Seniors

Chez les hommes, Éric DELAUNAY est en tête du classement provisoire avec un sans-faute : 75. Nicolas LEJEUNE obtient un score de 69 (22-23-24) et Emmanuel PETIT un score de 67 (21-22-24).

N.Lejeune_©FFTir:J.Heise_5

Pour les femmes comme pour les hommes, les deux dernières planches de 25 plateaux en Skeet olympique seront tirées demain de même que les finales en fin de journée.

Jeudi 27 mai

 

Météo aussi clémente qu’hier pour la seconde journée du Skeet, avec toutefois une légère couverture nuageuse en plus.

Skeet Olympique Dames

Les deux dernières planches des épreuves de Skeet ont été tirées aujourd’hui. Lucie ANASTASSIOU termine neuvième avec 117, Noémie BATTAULT trente-quatrième avec 109 et Léa RICHARD trente-neuvième avec 104. Pour le moment au classement par équipes, les françaises sont septièmes. La deuxième phase aura lieu après-demain.

L.Anastassiou_©FFTir:J.Heise_17

Le classement individuel est le suivant – 1ère : Chiara CAINERO (Italie), 2e : Zilia BATYRSHINA (Russie) et 3e : Amber HILL (Royaume Uni).

Skeet Olympique Seniors

Chez les hommes, Éric DELAUNAY reste en tête des français, mais il rate trois plateaux de sa dernière planche et, avec 122 points, il doit participer à un tir de départage entre six concurrents qui postulent aux quatre places disponibles en finale. Au terme d’un long shoot-off, c’est en quatrième place qu’il y entrera. Pour sa part, Nicolas LEJEUNE réalise 118 et se classe vingt-troisième et avec 114, Emmanuel PETIT termine trente-huitième. Au classement provisoire par équipes, les français sont neuvièmes en attendant la seconde phase qui aura lieu samedi.

E.Petit_©FFTir:J.Heise_0

La finale Skeet olympique Senior commence à 16 heures 45. Avec cinq plateaux manqués dès les vingt premiers lancés, Éric doit malheureusement se contenter de la sixième place. Au classement individuel, c’est le champion olympique italien en titre, Gabrielle ROSSETTI, qui monte sur la première marche du podium, le chypriote Georgios ACHILLEOS sur la deuxième et le finlandais Eetu KALLIOINEN sur la dernière. Georgios et Eetu empochent chacun par la même occasion un quota olympique pour leur pays.

E.Delaunay_©FFTir:J.Heise_14

La journée de demain sera consacrée aux épreuves par équipes mixtes en Skeet olympique et aux entraînements officiels en Carabine 3 positions.

Vendredi 28 mai

La pluie nocturne s’est faite oublier ce matin, ne laissant qu’un peu de fraicheur matinale avant les épreuves par équipes mixtes en Skeet olympique.

Skeet olympique par équipes mixtes.

La phase de qualification de ces nouvelles épreuves a duré la plus grande partie de la journée, jusqu’à environ 16 heures. Notre pays avait engagé deux tandems : France 1 composé de Noémie BATTAULT et d’Emmanuel PETIT et France 2 avec Lucie ANASTASSIOU et Éric DELAUNAY. Les scores au terme des qualifications sont :

  • République Tchèque : 146
  • Italie 2 et Suède : 145
  • Allemagne, France 1, France 2, Russie 1 : 143

L.Anastassiou_E.Delaunay_©FFTir:J.Heise_2

Deux tirs de départages sont alors organisés. Le premier permet de déterminer qui rencontrera les tchèques au cours du match pour la médaille d’or. Ce sera la Suède. Nouveau shoot-off pour savoir qui s’opposera à l’Italie pour obtenir le bronze. Il y a quatre candidats pour une seule place et ce sera l’Allemagne qui surpassera les trois autres prétendants, éliminant du même coup les deux équipes mixtes françaises et la russe.

N.Battault_E.Petit_©FFTir:J.Heise_1

Au terme des deux Medal Matches, le podium sera le suivant :

  • Premiers (or) : Victoria LARSSON et Stefan NILSSON – Suède
  • Deuxièmes (argent) : Barbora SUMOVA et Jakub TOMECEK – République Tchèque
  • Troisièmes (bronze) : Martina BARTOLOMEI et Gabriele ROSSETTI – Italie

Demain seront tirés les cinquante derniers plateaux et les finales des épreuves de Skeet olympique par équipes, Dames et Seniors, ainsi que les séries de qualification de la carabine 3 x 40 hommes.

Samedi 29 mai

Carabine 3 positions à 50 mètres Senior

Vingt-et-unième, Michaël DHALLUIN (Genou 393, Couché 395, Debout 385 – 63 mouches) est le français le mieux classé, Alexis Raynaud (390-398-381-54x) est trente-deuxième et Lucas KRYZS (394-396-375-60x) est quarante-et-unième.

M.Dhalluin_©FFTir:J.Heise_3

Étonnante finale en fin d’après-midi, à laquelle participent trois norvégiens. Henrik LARSEN (1186-73x) et Jon-Hermann HEGG (1184-74x) y sont entrés en tête. Ils le resteront, mais c’est le second nommé qui ravira la médaille d’or à son compatriote. Quant à la médaille de bronze, elle reviendra au dernier entré en finale, le biélorusse Yury SHCHERBATSEVICH (1179-58x). L’heureux gagnant d’un quota pour son pays sera le lituanien Karolis GIRULIS, qui sort huitième, seul athlète encore non quoté participant à cette finale.

Les épreuves par équipes de Skeet olympique se sont étalées sur plusieurs jours avec des règles de décompte des plateaux différentes selon les sexes.

Skeet Olympique Dames par équipes

Les qualifications des femmes prennent en compte les scores sur deux jours : les 75 plateaux du mercredi et les 50 dernier d’aujourd’hui samedi. Le point maximum par équipe est donc de 375. Nos tireuses françaises – Lucie ANASTASSIOU, Noémie BATTAULT et Léa RICHARD obtiennent 330 points et se classent huitièmes.

Le_a_Richard_FFTir_-_J.Heise_-_DSC_7841

Les Médal Matches opposent la République Tchèque et la Russie pour le bronze et l’Italie et l’Allemagne pour l’or. Le classement final sera le suivant :

  • Médaille d’or : Allemagne – Nadine MESSERSCHMIDT, Katrin BUTTERER et Christine WENZEL
  • Médaille d’argent : Italie – Diana BACOSI, Martina BARTOLOMEI et Chiara CAINERO
  • Médaille de bronze : Russie – Alina FAZYLZYANOVA, Nadezda KONOVALOVA et Zilia BATYRSHINA

Skeet Olympique Seniors par équipes

Les épreuves par équipes des hommes sont étalées sur 3 jours avec pour chaque tireur : 75 plateaux tirés le mercredi, 50 le jeudi et les 50 dernier aujourd’hui. Le point maximum par équipe est donc de 525.

L’équipe des skeeters français marque 498 points : Éric DELAUNAY : 170, Nicolas LEJEUNE : 166 et Emmanuel PETIT : 162. Cela ne suffit malheureusement pas pour leur ouvrir la porte des matches à médailles, ils terminent en septième place.

E.Delaunay_©FFTir:J.Heise_5

Pour la médaille d’or, le match final opposera les russes (Sergey DEMIN, Nikolay PILSHCHIKOV et Alexander ZEMLIN) aux chypriotes (Menelaos MICHAELIDES, Nicolas VASILIOU et Georgios ACHILLEOS) et pour la médaille de bronze les italiens (Tammaro CASSANDRO, Luigi LODDE et Gabriele ROSSETTI) aux tchèques (Tomas NYDRLE, Jaroslav LANG et Jakub TOMECEK).

Chypre conquerra aisément l’or par six points face à la Russie qui en marquera seulement deux, comme l’Italie qui emportera le bronze devant les tchèques avec le même écart.

La journée de demain commencera avec la Carabine 3 positions Dames, se poursuivra avec la même discipline par équipes pour les Seniors tandis que les entraînements officiels en Fosse olympique prendront place sur le stand de tir aux plateaux.

Dimanche 30 mai

Carabine 3 positions à 50 mètres Dames

Avec 1164, Jade BORDET est aujourd’hui la première française (Genou 383, Couché 394, Debout 387 – 54 mouches), en trente-troisième position. Judith GOMEZ avec 1160 est quarantième (386, 390, 384 – 37x) et Océanne MULLER avec 1158 (388, 388, 382 – 41x) est quarante-quatrième.

J.Bordet_©FFTir:J.Heise_1

La finale et un quota pour l’Italie sont gagnés par la jeune Sofia CECCARELLO (1185 – 70x), 18 ans, qui en profite pour égaler le record du monde et le record du monde Junior. Elle est suivie par la russe Yulia ZYKOVA et par la norvégienne Jeannette HEGG DUESTAD.

©ESC/R.Aarekivi

Carabine 3 positions à 50 mètres Seniors par équipes

Notre équipe française a tiré 1317 cet après-midi : Lucas KRYZS (148, 150, 145), Michaël DHALLUIN (143, 148, 147) et Alexis RAYNAUD (145, 145, 146). Elle entre ensuite dans la seconde phase des qualifications.

L.Kryzs_©FFTir:J.Heise_4

À ce stade, elle réalise également une belle performance (873) : Lucas KRYZS (99, 98, 98), Michaël DHALLUIN (94, 98, 95) et Alexis RAYNAUD (95,98,98). Ceci lui permet de se qualifier pour disputer la médaille de bronze face aux suisses (872). Malheureusement, le format si particulier de cette épreuve n’avantage pas nos compatriotes. Deux tireurs s’affrontent en duel en position à genou, deux en position couchée et deux en position debout. Le meilleur tireur de chaque duel marque deux points et chaque équipe en prend un en cas d’égalité. L’équipe gagnante est celle qui atteint 46 points.

A.Raynaud_©FFTir:J.Heise_2

Le match pour la médaille d’or, quant à lui, oppose une équipe norvégienne qui a jusque-là survolé la compétition (1335 – 882) à une équipe autrichienne (1318 – 876).

La Suisse bat la France 51 à 39 et, au terme d’un suspense qui durera, malgré un petit incident technique de ciblerie, jusqu’aux derniers plombs, l’Autriche surpasse la Norvège. Le classement après les deux Medal Matches est donc le suivant :

1ers – Autriche : Thomas MATHIS, Gernot RUMPLER et Patrick DIEM

2èmes – Norvège : Simon CLAUSSEN, Henrik LARSEN et Jon-Hermann HEGG

3èmes – Suisse : Jan LOCHBIHLER, Christoph DUERR et Fabio Paul WYRSCH

4èmes – France : Lucas KRYZS, Michaël DHALLUIN et Alexis RAYNAUD

Demain matin, Pistolet précision Dames et 3×40 Dames par équipes. 3×40 par équipes mixtes l’après-midi.

Lundi 31 mai

Première journée de pluie, et conséquemment de relative fraîcheur, depuis l’arrivée des premiers membres de la délégation française à Osijek.

Pistolet 25 mètres Dames

La première phase des épreuves Pistolet – la précision – s’est déroulée ce matin. Mathilde LAMOLLE marque 289 (96, 97, 96), Céline GOBERVILLE 288 (96, 96, 96) et Camille JEDRZEJEWSKI 287 (97, 94, 96), ce qui les place respectivement en dix-septième, vingt-et-unième et vingt-huitième position du classement provisoire. La seconde phase – la vitesse – modifiera ces positions demain avant la finale prévue à midi.

C.Goberville_©FFTir:J.Heise_13

Carabine 3 positions à 50 mètres Dames par équipes

J.Bordet_J.Gomez_O.Muller_©FFTir:J.Heise_2

Jade BORDET tire 439 (145, 149 et 145), de même que Judith GOMEZ (147, 149, 143) et Océanne MULLER 434 (147, 144, 143), ce qui amène notre équipe féminine à 1312 points et à la douzième place. Au terme des deux Medal Matches, le palmarès est le suivant :

1ers – Russie : Yulia ZYKOVA, Polina KHOROSHEVA et Yulia KARIMOVA

2èmes – Norvège : Katrin LUND, Jenney STENE et Jeannette HEGG DUESTAD

3èmes – Autriche : Franziska PEER, Sheileen WAIBEL et Olivia HOFMANN

La journée s’est terminée sur les petites et grandes finales du 3 positions par équipes mixtes, épreuve à laquelle notre pays ne participait pas. Le podium a réuni dans l’ordre les tandems russe, autrichien et norvégien.

Demain, en plus de la fin du Pistolet à 25 mètres Dames, ce sera la première journée des épreuves de Fosse olympique.

C.Jedrzejewski_©FFTir:J.Heise_6

Mardi 1er juin

Belle journée à tous points de vue aujourd’hui au championnat d’Europe en Croatie.

Pistolet 25 mètres Dames

Au lendemain d’une première phase Précision honorable sans être exceptionnelle, c’est un tout autre visage que montre notre Équipe de France féminine Pistolet durant la phase Vitesse. Camille JEDRZEJEWSKI, qui marque 94, 99 et 99, obtient avec ses points de la veille un score cumulé de 579, comme Céline GOBERVILLE qui avec trois 97 atteint le même total. Camille sera dix-septième et son aînée dix-huitième. Mais c’est Mathilde LAMOLLE qui, avec 99, 98 et 98 aura le meilleur résultat français : 584 et vingt-et-une mouche. Elle se classera quatrième et se qualifiera ainsi pour la finale qui se tirera à midi.

Cette finale semble bien commencer pour les deux compétitrices russes, Vitalina BATSARASHKINA, médaille d’argent aux JO de Rio en pistolet à 10 mètres et Margarita CHERNOUSOVA. Leur avance initiale va pourtant assez rapidement céder devant la détermination de deux concurrentes, notre française et Monika KARSCH (médaillée d’argent à Rio) qui réalisent chacune un match exemplaire. Arrivent les premières éliminations, l’Ukrainienne Olena KOSTEVYCH, la hongroise Veronika MAJOR, l’autrichienne Sylvia STEINER et la polonaise Klaudia BRES.

M.Lamolle_©FFTir:J.Heise_6

La remontada de Mathilde et de Monika ne s’essouffle pas et c’est Margarita CHERNOUSOVA qui doit se contenter de la quatrième place, consolée en cela d’obtenir un quota pour sa Russie natale. Sa compatriote Vitalina BATSARASHKINA remportera la médaille de bronze, laissant bien malgré elle le duel franco-allemand continuer. Monika KARSH semble jusqu’au dernier moment être en mesure de l’emporter avec une petite avance, mais Mathilde ne se laisse pas impressionner et lui porte l’estocade avec une dernière série parfaite de cinq touches.

M.Lamolle_©FFTir:J.Heise_7

À vingt-quatre ans, Mathilde LAMOLLE, qui avait déjà obtenu il y a deux ans une troisième place et un quota dans cette discipline au championnat d’Europe de Bologne, est aujourd’hui championne d’Europe en titre. Un grand bravo à notre championne !

L.Sasso_M.Lamolle_©FFTir:J.Heise_9

Fosse Olympique Dames

La première journée des qualifications de Fosse olympique a très heureusement bénéficié d’une meilleure météo qu’hier. C’est Carole CORMENIER qui est, avec 71 plateaux cassés, la première française, en troisième position du classement provisoire. Mélanie COUZY (64) est vingt-deuxième et Loémy RECASENS (63) est vingt-neuvième.

M.Couzy_©FFTir:J.Heise_2

Fosse Olympique Seniors

Leurs soixante-quinze premiers plateaux ont permis aux tireurs français de se positionner aux places provisoires suivantes : Antonin DESERT (72), huitième, Sébastien GUERRERO (71), vingtième et Clément BOURGUE (69), quarantième.

S.Guerrero_©FFTir:J.Heise_1

Demain, deuxième journée des épreuves de Fosse olympique : les cinquante derniers plateaux, puis finales entre 15 et 17 heures.

Mercredi 2 juin

La seconde journée des épreuves de Fosse olympique du championnat d’Europe d’Osijek se déroule sous un ciel toujours bleu…

Fosse Olympique Seniors

Classé hier derrière Antonin DESERT, Sébastien GUERRERO dépasse aujourd’hui ce dernier. Il est quinzième avec 120 plateaux cassés, tandis que, ne retrouvant pas les mêmes marques que la veille, son compatriote termine vingt-sixième avec 117. Avec 113 seulement, Clément BOURGUE sera quant à lui cinquante-sixième.

A.Desert_©FFTir:J.Heise_1

Le podium accueillera dans l’ordre : 1er – Matthew COWARD-HOLLEY (Royaume-Uni), 2e – Jiri LIPTAK (République Tchèque) que son score parfait d’hier ne protège pas d’un écart de trois points aujourd’hui et 3e – Mauro DE FILIPIS. Ce dernier rapportant un quota à l’Italie.

Fosse Olympique Dames

Avec 71 plateaux touchés, Carole CORMENIER était en troisième position hier. Réalisant deux planches à 24, elle ne faiblit pas aujourd’hui lors de la seconde phase des qualifications. Elle obtient 119 points et ne cède le pas qu’à la championne olympique Jessica ROSSI (Londres 2012) qui en compte 121. Carole entre donc deuxième en finale. Avec 106, Mélanie COUZY est vingt-septième et avec 106, Loémy RECASENS conserve sa vingt-neuvième place.

À 15 heures, la finale commence en présence de Vladimir LISIN, président de l’ISSF et de l’ESC. Derrière lui, les membres de la délégation française encouragent leur championne depuis les gradins car c’est tout d’abord Carole qui montre la voie. Elle est seule à casser, sans effort apparent, les dix premiers plateaux. Sur les deux séries suivantes, elle rate le premier.

C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_1

Rien de grave puisqu’elle reste en tête, ex-aequo avec la jeune russe Daria SEMIANOVA, Junior surclassée en Dame. Mais à la dernière série avant la première élimination, elle flanche un peu et n’en casse qu’un sur cinq. Du coup, elle passe troisième derrière Daria et Jessica. La première éliminée est la slovaque Zuzana REHAK STEFECEKOVA. Viennent ensuite l’espagnole Fatima GALVEZ et la russe Ekaterina SUBBOTINA, car Carole s’est vigoureusement ressaisie, cinq sur cinq et quatre sur cinq deux fois. L’autre russe est désormais inatteignable, mais la française inquiète l’italienne. Malheureusement, celle-ci ne faiblira pas.

C.Cormenier_©FFTir:J.Heise_13

Carole CORMENIER, qui s’est bien battue depuis deux jours, emporte donc une très belle médaille de bronze, amplement méritée. Jessica ROSSI prend la médaille d’argent et Daria SEMIANOVA emporte l’or, en égalant au passage le record d’Europe Junior. Ekaterina SUBBOTINA se consolera de sa quatrième place en gagnant un quota pour la Russie.

EquipeFra_VC_Cormenier_©FFTir:J.Heise_2

Demain, première journée de la Vitesse olympique, épreuve du Pistolet 25 mètres par équipes féminines et Fosse olympique par équipes mixtes.

Jeudi 2 juin

Météo inchangée aujourd’hui sur capitale de la Slavonie, parfaite pour les épreuves du championnat en cours.

Pistolet à 25 mètres Dames par équipes

Notre Équipe de France féminine passe tout d’abord avec succès la première phase des qualifications grâce à un score cumulé de 862 : Mathilde LAMOLLE (293), Céline GOBERVILLE (285) et Camille JEDRZEJEWSKI (284). Malheureusement nos pistolières, entrées sixièmes en deuxième phase, ne seront pas en meilleure place à la fin de celle-ci. 436, c’est deux petits points en dessous de l’entrée en Medal Match (Mathilde 148, Camille et Céline 144 chacune).

M.Lamolle_C.Jedrzejewski_C.Goberville_©FFTir:J.Heise_1

Pour la médaille de bronze, c’est la Hongrie qui écrase l’Ukraine 16 à 2. Quant au match pour la médaille d’or, il sera gagné par une équipe allemande au mieux de sa forme. Monika KARSH, Doreen VENNEKAMP et Carina WIMMER dominent en effet les bulgares 16 à 10. Ces trois championnes dansent et se congratulent d’ailleurs d’abondance suite à leur performance.

©ESC/R.Aarekivi

Fosse Olympique par équipes mixtes

Deux tandems étaient engagés par notre Direction Technique Nationale dans cette épreuve : France 1 – Carole CORMENIER et Antonin DESERT et France 2 – Mélanie COUZY et Sébastien GUERRERO. La sélection se fait tout d’abord sur 150 plateaux – 75 par tireur. France 1 en casse 137 (Carole 67 et Antonin 70) tout comme France 2 (Mélanie 64 et Sébastien 73). C’est hélas en dessous de leurs performances habituelles, mais aussi du niveau général de ce championnat, l’entrée en Medal Match se situant à 142. Nos deux équipes sont respectivement quatorzième et quinzième.

Le match pour la médaille de bronze oppose l’Espagne à la Slovaquie. C’est l’Espagne (Fatima GALVEZ & Alberto FERNANDEZ) qui l’emporte par 43 à 38. La grande finale confronte Jessica ROSSI et Valerio GRAZINI à Charlotte HOLLANDS et Matthew COWARD-HOLLEY. Sur un score de 41 à 39, l’Italie prendra l’or et la Grande Bretagne l’argent.

Pistolet à 25 mètres Vitesse olympique

Les résultats provisoires suite à la première phase de qualification sont les suivants : Jean QUIQUAMPOIX est premier avec 295 points (100 pour la passe à 8 secondes, 98 pour celle à 6 secondes et 97 pour celle à 4 secondes, avec 10 mouches), Clément BESSAGUET est neuvième avec 290 (97, 98, 95 – 12x) et Yan CHESNEL vingt-et-unième avec 284 (96, 94, 94 – 4x). Ce sont les trois passes de demain qui décideront des noms des six finalistes qui s’affronteront à 13 heures.

C.Bessaguet_Y.Chesnel_J.Quiquampoix_VO©FFTir:J.Heise

Demain donc, seconde journée de la Vitesse olympique et derniers plateaux de Fosse olympique par équipes, Dames et Seniors.

Vendredi 4 juin

L’avant dernière journée de compétition du championnat d’Europe d’Osijek fût une très belle journée.

Pistolet à 25 mètres Vitesse Olympique

La seconde journée de qualification n’a pas bouleversé l’ordre qu’avaient adopté la veille les tireurs français : Jean QUIQUAMPOIX est toujours premier avec 590 points, Clément BESSAGUET passe de la neuvième à la troisième place avec 583 et Yan CHESNEL de la vingt-et-unième à la vingt-cinquième avec 567.

Y.Chesnel_J.Quiquampoix_L.Sasso_H.Carratu_©FFTir:J.Heise_2

Dans le stand finales, à 13 heures, les membres de la délégation française sont évidemment sur les gradins pour encourager leurs deux champions. Bien que commençant par un modeste 3 sur 5, Jean QUIQUAMPOIX prend rapidement la tête du classement, d’autant qu’il réalise une troisième et une quatrième passe parfaites. L’Ukrainien Maksym HORODYNETS est le premier éliminé, suivi par l’estonien Peeter OLESK. Clément est à égalité avec l’italien durant la troisième passe, puis durant la quatrième. C’est à la cinquième qu’il marque cinq touches, laissant derrière lui Tommaso CHELLI qui n’en marque que deux. Celui-ci se consolera toutefois de sa quatrième place grâce au quota qu’il apportera à l’Italie.

J.Quiquampoix_©FFTir:J.Heise_6

Au cours de la sixième passe, Clément lève le bras pour signaler un incident technique. L’un des arbitres s’approche et confirme que son arme est défectueuse, l’autorisant à utiliser son arme de remplacement. Utilisant désormais son « mulet », Clément marque cinq touches et prend la seconde place. Avec quatre points de retard, Leonid EKIMOV semble destiné à monter sur la troisième marche du podium. Pourtant, tandis que le russe réalise une septième passe parfaite, la seconde arme de Clément s’enraye à nouveau après deux tirs. Le règlement prévoit alors que son score soit ramené à zéro. De manière tout à fait inattendue, c’est donc Clément qui, avec vingt-quatre points, se trouve juste en dessous du russe qui en a marqué vingt-cinq. Clément n’obtient que la médaille de bronze !

C.Bessaguet_©FFTir:J.Heise_4

Jean, qui est toujours en tête est inatteignable, il finit même sur une passe parfaite à cinq touches et c’est sur le score de 32 à 29 qu’il laisse l’argent à son adversaire russe et s’adjuge brillamment l’or. Bravo à nos deux champions qui ont maîtrisé de bout en bout leur compétition. Le président Vladimir LISIN en personne leur a remis leurs médailles sous les applaudissements de leurs compatriotes, mais aussi ceux des autres spectateurs présents.

J.Quiquampoix_C.Bessaguet_©FFTir:J.Heise_8

Fosse Olympique Seniors par équipes

Notre équipe de France masculine était composée de Sébastien GUERRERO, d’Antonin DESERT et de Clément BOURGUE. Au terme des cent vingt-cinq plateaux que chacun d’eux a tenté de casser en deux jours, ils obtiennent un score collectif de 348 (Sébastien 118, Antonin 117 et Clément 113). C’est malheureusement trois en dessous du point nécessaire pour accéder aux Medal Matches.

EquipeFra_©FFTir:J.Heise_13

Au terme d’un affrontement entre les équipes croates et tchèques, ce sont les croates Anton GLASNOVIC, Giovanni CERNOGORAZ et Josip GLASNOVIC qui prennent la médaille de bronze. L’or est slovaque – Erik VARGA, Marian KOVACOCY et Adrian DROBNY – et l’argent italien – Daniele RESCA, Valerio GRAZINI et Mauro DE FILIPPIS.

Fosse Olympique Dames par équipes

Carole CORMENIER, Mélanie COUZY et Loémy RECASENS sont les trois Dames de notre Équipe de France en Fosse Olympique. Sur les deux journées de qualification des équipes, elles cumulent 331 points (Carole 119, Mélanie et Noémie 106 chacune), ce qui place notre pays derrière la Russie (346) et l’Italie (340) et ex-aequo avec la Finlande.

C.Cormenier_M.Couzy_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_1

Le match pour la médaille de bronze nous oppose donc à Noora ANTIKAINEN, Satu MAKELA-NUMMELA et Mopsi VEROMAA. La première série de trois fois cinq plateau leur est favorable. 2 à 0 donc. Mais ensuite, ce sont nos compatriotes qui mènent le bal, augmentant même leur avance et gagnant en confiance au fur et à mesure des séries : 2 à 2 tout d’abord, puis 4 à 2 et enfin 6 à 2, ce qui leur permet de décrocher de très belle manière la huitième médaille tricolore de ce championnat, une belle médaille couleur bronze. Saluons à l’occasion la performance de la jeune Loémy RECASENS, encore Junior mais surclassée, qui a brillamment tenu son rang dans l’équipe.

C.Cormenier_M.Couzy_L.Recasens_©FFTir:J.Heise_3

Le match pour la médaille d’or a pour sa part été remporté 6 à 0 par les russes Daria SEMIANOVA, Ekaterina SUBBOTINA et Juliia SAVELEVA face aux italiennes Fiametta ROSSI, Silvana STANCO et Jessica ROSSI.

C.Cormenier_M.Couzy_L.Recasens_S.Clamens_©FFTir:J.Heise_7

Demain, la dernière épreuve du championnat à laquelle participeront des compétiteurs français sera la Vitesse Olympique par équipes.

Samedi 5 juin

Avant-dernière journée à Osijek pour les membres de la délégation française et dernière compétition où sont engagés des tireurs français.

Pistolet à 25 mètres Vitesse Olympique par équipes

Compte tenu des résultats d’hier et de la présence de deux français sur le podium de l’épreuve individuelle de cette discipline, tout le monde attendait l’Équipe de France V.O. en finale. Clément BESSAGUET, Yan CHESNEL et Jean QUIQUAMPOIX n’ont pas déçu cette attente. Avec le score cumulé de 574, nos tricolores terminent leur épreuve de qualification avec cinq points d’avance sur les ukrainiens qu’ils rencontreront en Medal Match pour l’or (Jean et Clément 194, Yan 186).

C.Bessaguet_Y.Chesnel_J.Quiquampoix_©FFTir:J.Heise_5

Dans le stand finales, à partir de 13 heures, le match pour la médaille de bronze opposera par ailleurs les polonais aux tchèques. Ce seront finalement les équipiers de la République Tchèque – Martin PODHARSKY, Martin STRNAD et Tomas TEHAN – qui l’emporteront 9 à 7.

Vers 13 heures 45, les membres de la délégation française sont évidemment sur les gradins pour encourager leurs trois athlètes. Chaque compétiteur tirera cinq plombs en quatre secondes. L’équipe qui aura le plus de touches marquera deux. En cas d’égalité, chaque équipe marquera un. Le but de cette épreuve est d’atteindre neuf pour obtenir la plus haute distinction. Médaille d’or pour le gagnant, d’argent pour son adversaire.

C.Bessaguet_Y.Chesnel_J.Quiquampoix_©FFTir:J.Heise_4

La France marque d’abord onze hits à neuf : 2-0 donc. Puis les deux concurrents emportent chacun une manche : 4-2. C’est ensuite un score de 6-2 et notre pays semble pouvoir l’emporter avec aisance. Mais les ukrainiens se ressaisissent tandis que nos champions ont quelques déconvenues. La cinquième passe est favorable à nos adversaires, neuf touches à treize : 6-4. Retour des français en sixième passe, Clément marque quatre, Jean marque cinq et Yan quatre. Les ukrainiens ne font que huit, remontée 8-4. Plus qu’un point pour l’or. Les anciens tiennent bon, mais notre Junior surclassé fait deux passes sans réussite et nous voici déjà à égalité, 8-8, car les ukrainiens espèrent bien profiter de l’occasion pour se faufiler sur la première marche du podium. Clément assure un quatre, son voisin ukrainien, Maksym HORODYNETS se contente d’un trois. Jean fait le plein avec un cinq, son homologue ukrainien Volodymyr PASTERNAK obtient quatre touches. Yan tire avant son binôme de l’Est. Avec ses trois points, le trio français devient inatteignable. Oleksander PETROV ne marque de toute façon que deux points : douze à neuf donc pour la France qui gagne cette passe et prend les deux points qui lui font dépasser le neuf fatidique : 10-8. Notre Équipe de France VO devient championne d’Europe 2021 sous les applaudissements des spectateurs présents.

EquipeFRA_VO_©FFTir:J.Heise

La remise des médailles à 18 heures sera notre dernière occasion d’entendre la Marseillaise à Osijek, au moins jusqu’à la coupe du monde qui commencera sur les mêmes installations dans une quinzaine de jours. Avant de nous séparer et de repartir demain, forts d’un test PCR négatif, vers la France, faisons un rapide bilan de ce championnat d’Europe 2021 à Osijek :

Neuf médailles et quatre participations à des finales :

  • Médaille d’or d’Océanne MULLER en Carabine 10 mètres Dames
  • Médaille d’or d’Océanne MULLER et Brian BAUDOUIN en Carabine 10 mètres par équipes mixtes
  • Médaille d’or de Mathilde LAMOLLE en Pistolet 25 mètres Dames
  • Médaille d’or de Jean QUIQUAMPOIX en Pistolet 25 mètres Vitesse Olympique Seniors
  • Médaille d’or de Jean QUIQUAMPOIX, Clément BESSAGUET et Yan CHESNEL en Pistolet Vitesse olympique Seniors par équipe
  • Médaille de bronze de Clément BESSAGUET en Pistolet 25 mètres Vitesse Olympique Seniors
  • Médaille de bronze de Céline GOBERVILLE en Pistolet 10 mètres Dames
  • Médaille de bronze de Carole CORMENIER en Fosse olympique Dames
  • Médaille de bronze de Carole CORMENIER, Mélanie COUZY et Loémy RECASENS en Fosse Olympique Dames par équipes
  • Finale Carabine 10 mètres Seniors – 8e place pour Brian BAUDOUIN
  • Finale Skeet olympique Seniors – 6e place pour Éric DELAUNAY
  • Finale Carabine 10 mètres Seniors par équipes – 4e place pour les français Brian BAUDOUIN, Étienne GERMOND et Lucas KRYZS
  • Finale Carabine 3 positions Seniors par équipes – 4e place pour les français Lucas KRYZS, Michaël DHALLUIN et Alexis RAYNAUD

Une dernière satisfaction avant de mettre un point d’exclamation final à ce compte rendu : la France est troisième en nombre pondéré de médailles au ranking de ce championnat d’Europe 2021, derrière la Russie et l’Italie, mais devant, dans l’ordre, la Suisse, l’Autriche, l’Ukraine, la Hongrie, l’Allemagne, l’Espagne et la Norvège… Cocorico !

C.Bessaguet_Y.Chesnel_J.Quiquampoix_H.Carratu_©FFTir:J.Heise

Quatre officiels français étaient présents sur ce championnat d’Europe. Nous les remercions chaleureusement pour leur engagement.

P.Dandine_C.Bouche_G.Briez_B.Bourderioux_©FFTir:J.Heise_3

De gauche à droite :

  • Patrice DANDINE : Responsable anti-dopage
  • Christophe BOUCHE : Jury Plateau
  • Ghislaine BRIEZ : Présidente des Jury
  • Blandine BOURDERIOUX : Jury Pistolet

image006.jpeg