ACTIONS DE LA FFTIR

La Fédération Française de Tir est consciente des nouveaux enjeux écologiques, économiques et sociaux. Pour asseoir son engagement, elle s’est inspirée de la Stratégie Nationale du Développement Durable du Sport (SNDDS) constituant le cadre de référence et d’orientation pour l’ensemble du mouvement sportif.

La Fédération Française de Tir établit avec ses structures (Ligues, Comités départementaux, clubs…) un état des pratiques au sein d’un espace réservé au partage d’expérience.

Sans attendre un diagnostic définitif, elle s’est déjà engagée. Retrouvez un point d’étape de ses actions sur la fiche acteur de la FFTir intégrée au recueil des fédérations du ministère en charge des sports accessible sur l’espace documents et liens utiles.

La FFTir intègre la logique de développement durable dans la gestion du siège fédéral, du centre national de Tir de Châteauroux et des manifestations qu’elle organise. Vous trouverez ci-après quelques exemples de son investissement en la matière.

Le siège

Au siège fédéral, des actions éco-responsables ont été mises en place au quotidien, on citera notamment :

  • Investissement dans des Mini-bus, notamment pour les pôles d’entraînement pour favoriser le co-voiturage.
  • Prise en compte du confort de travail et de l’impact environnemental dû aux déplacements, pour les cadres d’États mis à disposition de la fédération et les salariés par l’étude de l’amélioration des conditions de travail et des aides à l’utilisation des transports en commun.
  • Collecte de bouchons en plastique en partenariat avec l’association bouchon d’amour.
  • Tri sélectif des déchets selon les règles de la ville de Paris.

CNTS

Dans le cadre de la construction du Centre National de Tir Sportif (CNTS) de Châteauroux, la FFTir a pris en compte le développement durable pour la construction mais aussi pour envisager la gestion du stand.

On notera les initiatives suivantes :

  • Préservation maximale de la végétation existante.
  • Respect de la norme Haute Qualité Environnementale pour les nouvelles constructions.
  • Agencement du site pour l’accueil des véhicules électriques.

La FFTir souhaite à l’avenir profiter de ce bel équipement pour développer des  évènements en transition. Réduire les déchets, réutiliser le matériel, limiter les supports de communication et préserver les ressources énergétique deviendront les maitres mots.

La mise en fonction d’une mobilité douce (covoiturage et navettes autonomes) et d’une alimentation locale (circuit court et de saisons) sont déjà en pratique depuis les premiers regroupements organisés sur notre stand national. L’accessibilité pour tous publics, dont les tireurs en situation de handicap, fut également une priorité dés réalisateur de ce projet.

Sur l’olympiade 2021-2024, dés que les conditions sanitaires le permettront, la FFTir tentera de :

  • Valoriser le Savoir Faire local.
  • Développer l’essor de l’économie locale.
  • Mutualiser les biens et le matériel.
  • Collaborer entre les différents départements fédéraux.
  • Expérimenter au côté des visiteurs pour une meilleure transition écologique.

Les manifestations

La FFTir s’inscrit dans une démarche éco-responsable dans l’organisation des compétitions dont elle a la charge. On mentionnera les initiatives suivantes :

  • Création systématique d’une page Internet « préparer votre trajet » pour chaque compétition incitant au transport en commun et au covoiturage.
  • Utilisation d’installations réutilisable dans une logique environnemental et économique.
  • Réflexion autour de gobelets réutilisables type « écocup » pour réduire les déchets et inciter au tri sélectif ou utilisation de vaisselle réelle quand les équipements le permettent.
  • Inscription dans une démarche de progression avec la demande du label « développement durable » du CNOSF sur des manifestations ciblées.