Service National Universel

Vous avez entre 15 et 17 ans, vous êtes de nationalité française, vous souhaitez participer à la construction d’une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale, ne ratez pas les inscriptions du Service national universel !

 

EN CONDENSÉ

  • Renforcement de la cohésion nationale par l’expérience de la mixité sociale et territoriale au sein d’une même classe d’âge.
  • Développement d’une culture de l’engagement par la transmission des valeurs de solidarité et la promotion de toutes les modalités d’implication dans la société.
  • Accompagnement de l’insertion sociale et professionnelle par l’identification des difficultés et l’orientation vers des dispositifs adaptés.
  • Accompagnement des jeunes dans la prise de conscience des enjeux de défense et de sécurité et le renforcement de la capacité de résilience de la Nation.

LES MISSIONS

PHASE 1

Un séjour de cohésion de deux semaines en hébergement collectif dans un autre département de la région d’origine et structuré autour d’une organisation de la journée type et de nombreux modules.

PHASE 2

Une mission d’intérêt général inscrite dans une logique d’accompagnement et d’individualisation des parcours et de mise en pratique de l’engagement sur son territoire. Cette mission est fondée sur des modalités de réalisation variées, perlées ou continues, réparties sur 84 heures et permet d’accompagner les jeunes dans la construction de leur projet personnel et professionnel et dans leur valorisation et de développer leur engagement.

Caractéristiques de la mission d’intérêt général :

  • Elle est effectuée par le volontaire auprès d’une association, d’une collectivité territoriale, d’un établissement public ou d’un corps en uniforme.
  • Elle est réalisée de manière continue ou non dans les 12 mois suivant le séjour de cohésion.
  • Elle dure 12 jours et/ou 84 h minimum.
  • Aucune contrepartie financière n’est accordée à la structure pour l’accueil de volontaires en mission d’intérêt général.
  • Chaque volontaire bénéficie de l’accompagnement d’un tuteur au sein de la structure d’accueil.

Cette étape vise à développer la culture de l’engagement et l’insertion des volontaires dans la société. La MIG se situe à l’intersection de deux logiques :

  • Celle d’un service rendu à la Nation.
  • Celle d’une découverte de l’engagement, démarche par nature volontaire.

A l’issue de la phase 2, chaque volontaire peut poursuivre son parcours en phase 3 du SNU par une période d’engagement de 3 mois ou plus avant 25 ans, telle qu’un Service Civique, l’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire, une mission de la Réserve civique, etc.

PHASE 3

Une phase d’engagement volontaire d’au moins 3 mois, réalisée entre 16 et 25 ans, et dont la mise en œuvre s’appuiera principalement sur les dispositifs des volontariats existants.

ALLER PLUS LOIN

La direction des sports et la sous-direction SNU travaillent actuellement à l’élaboration d’un référentiel pour les missions dans le domaine du sport. Ce document présentera :

  • Des exemples de missions pouvant être confiés à des jeunes volontaires.
  • Les bénéfices pour les structures accueillantes.
  • Les modalités d’accueil et les points d’attention pour la prise en charge des volontaires.

De nombreuses informations sont également à la disposition de tous sur le site internet du Service National Universel notamment des guides explicatifs, tels que le référentiel du tuteur de MIG.